Monde

Obama promet de reconstruire une Amérique plus forte

Temps de lecture : 2 min

Pour son premier discours de président devant le Sénat et la Chambre des représentants réunis, Barack Obama a tenté à la fois de modérer les attentes des Américains sur les effets à court terme de sa politique et de la rassurer face à la crisé économique la plus dure que traverse le pays depuis des décennies.

"Bien que notre économie puisse être affaiblie et notre confiance ébranlée, bien que nous traversions une période difficile et incertaine, ce soir je veux que chaque Américain sache ceci: Nous allons reconstruire, nous allons nous relever", a déclaré Obama sous les applaudissements des démocrates comme des républicains comme il est de coutume aux Etats-Unis quand le président parle de vant le Congrès. discours."Et les Etats-Unis d'Amérique en sortiront plus forts qu'avant", a-t-il ajouté.

Il est revenu aussi sur l'héritage difficile que lui a laissé l'administration Bush promettant à terme de réduire un déficit public supérieur à 1.000 milliard de dollars et prévenant que l'heure des comptes était venue.

En savoir plus:

Newsletters

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Les grandes puissances se livrent une bataille sans merci pour le contrôle des autoroutes de l'information sous-marines.

Communiqués

Communiqués

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Aux États-Unis, l'emploi du mot «femme» est de plus en plus controversé. Mais suivre la logique de certains activistes s'avère périlleux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio