Culture

[Vidéo] Les 10 plus grands courants cinématographiques de tous les temps

Temps de lecture : 2 min

Une ovation à la fin pour le cinéma français.

Des personnages mélancoliques de l'expressionisme allemand (courant décrit comme un moyen de dire «fuck à la réalité») au néoréalisme italien, CineFix a concocté un joli supercut des 10 courants cinéma les plus importants de tous les temps.

Condensée mais explicative, cette courte compilation rappelle les grandes lignes de mouvements parfois mal connus du grand public comme le «nouveau cinéma queer». Le supercut insiste aussi sur le rapport entre événements historiques et styles cinématographiques. L'âge d'or du cinéma japonais survient, par exemple, après les humiliations de la Seconde Guerre mondiale.

Et pour finir, même si on ne vous dévoile pas tout, une place de choix est accordée à la Nouvelle Vague française. Le commentateur se moque avec affection des Français qui aiment «faire des groupes et étiqueter» leurs films avant de rendre hommage à Godard et Chabrol pour leur invention d'un cinéma «complexe» plutôt que «préconçu».

Slate.fr

Newsletters

L’humour très noir de «It Must Be Heaven» et les derniers feux du 72e Festival

L’humour très noir de «It Must Be Heaven» et les derniers feux du 72e Festival

Le film d’Elia Suleiman conclut en beauté une sélection globalement de très bon niveau. L’occasion de revenir aussi sur quelques outsiders marquants, sans oublier les inquiétudes à propos d’un système français menacé de fragilisation.

Vous ne savez pas ce qu'est le «male gaze»? Il suffit de voir le film de Kechiche

Vous ne savez pas ce qu'est le «male gaze»? Il suffit de voir le film de Kechiche

«Mektoub My Love: Intermezzo» pousse à l'extrême ce phénomène auquel nous sommes déjà soumis·es constamment, que ce soit au cinéma, à la télé ou dans les pubs.

«Le Traître» dans la nuit de Cosa Nostra, et la pénible expérience «Mektoub»

«Le Traître» dans la nuit de Cosa Nostra, et la pénible expérience «Mektoub»

Le film de Marco Bellocchio reconstitue un épisode décisif de la lutte contre la Mafia, tandis qu'Abdellatif Kechiche plonge le public dans une interminable boucle bruyante et comateuse.

Newsletters