Partager cet article

Françaises, Français, voici vos professeurs pour l'année 2015-2016

Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem dans un lycée de Créteil, le 17 avril 2015. REUTERS/Philippe Wojazer

Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem dans un lycée de Créteil, le 17 avril 2015. REUTERS/Philippe Wojazer

La rentrée s'annonce une nouvelle fois difficile.

Fin des vacances pour les ministres et secrétaires d'État du gouvernement Valls. Ils se sont retrouvés en début de matinée, mercredi 19 août à Matignon, pour le premier Conseil des ministres de la rentrée, avec plusieurs dossiers chauds sur la table.

À l'occasion de cette rentrée des classes des politiques, selon l'expression consacrée, nous nous sommes demandé à quoi ressemblerait un lycée dirigé par le gouvernement. Voici la composition de l'équipe pédagogique.

Recteur d'académie: M. Hollande

À son poste depuis trois ans, il affiche des résultats mitigés. Attend l'inversion de la courbe des recalés au bac.

Proviseur: M. Valls

Attend le retrait du recteur d’académie pour prendre sa place –peut-être en 2017, plus sûrement en 2022.

Proviseure adjointe: Mme Vallaud-Belkacem

Chargée de gérer les emplois du temps. S'est brouillée avec les profs de latin et de grec. Si vous avez besoin de fournitures, son bureau est ouvert.

CPE: M. Cazeneuve

Il a durci le réglement intérieur au printemps. Depuis, les élèves communiquent de manière cryptée.

Conseiller d’orientation: M. Rebsamen

Il va quitter rapidement son poste pour retrouver son ancien bureau et on ne sait toujours pas qui le remplace.

Infirmière: Mme Touraine

A lancé une grande campagne d'affichage anti-tabac un peu partout dans les halls du lycée.

Documentaliste: M. Todeschini

N'a pas peur de la poussière.

Professeur principal: M. Le Foll

Passe beaucoup de temps à discuter avec les parents, mais gère aussi les embouteillages à chaque sortie de l'établissement.

Professeur d'histoire-géographie: M. Fabius

Se dispute régulièrement avec la prof de biologie. Souvent en déplacement.

Professeure d'éducation civique: Mme Taubira

N'apprécie pas l'autoritarisme de la direction, mais se voit mal changer de lycée.

Professeur de mathématiques: M. Macron

Jeune et surdiplômé, il est parfois regardé avec méfiance par ses collègues, d'autant qu'il apprécie peu d'enseigner à des cancres.

Professeure de SVT: Mme Royal

Souhaiterait organiser un grand débat avec d'autres lycées sur la protection de la planète d'ici décembre. Plus facile à dire qu'à faire.

Professeur d'économie : M. Sapin

Il est plutôt sympathique mais sa matière n'est pas toujours très fun. Son cours sur la croissance manquait de clarté.

Professeure de lettres: Mme Pellerin

Elle a tiqué en apprenant que ses élèves allaient devoir étudier Modiano au bac.

Professeure de philosophie: Mme Valter

Après s'être occupée de simplification administrative dans une autre vie, elle a choisi de faire plus simple encore en enseignant Kant et Heidegger.

Professeur d'anglais: M. Le Drian

Son habitude des voyages dans le monde entier lui a donné une excellente pratique de l'anglais, même s'il emploie un peu trop les mêmes exemples pour enseigner les verbes irréguliers: «sell, sold, sold» ou «buy, bought, bought».

Professeur d'espagnol: poste supprimé

Les restrictions budgétaires n'ont pas permis de maintenir ce poste. Pour compenser, le proviseur a organisé une sortie scolaire pour découvrir la culture barcelonaise –malheureusement, en plein conseil de classe ce qui n'a pas manqué de faire des vagues.

Professeur d'allemand: poste supprimé

Là aussi, depuis avril 2014, il n'est plus possible d'étudier cette matière.

Professeure de technologie: Mme Lemaire

N'approuve pas le nouveau règlement intérieur du CPE et a pensé à démissionner. A finalement choisi de rester et va présenter à la rentrée un nouveau programme aux élèves.

Professeur d'EPS: M. Braillard

Il n'a pas le droit de se louper: ses élèves ont deux gros examens en fin d'année.

Responsable des classes européennes: M. Désir

Son poste a connu une telle instabilité qu'il est difficile d'y mener des coopérations stables. Récemment, les échanges avec un établissement d'Athènes ont été fructueux.

Professeur remplaçant: M. Placé

Il pensait récupérer un poste de titulaire dès 2012. Depuis, il attend qu'on veuille bien lui en proposer un.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte