Partager cet article

Envie de vous sentir vieux? Voici à quoi ressemblent les étudiants de 2015

Des étudiants lors d'une remise de diplôme à Hambourg, en octobre 2014. REUTERS/Fabian Bimmer.

Des étudiants lors d'une remise de diplôme à Hambourg, en octobre 2014. REUTERS/Fabian Bimmer.

Une faculté américaine dresse le portrait-robot caractéristique de ces jeunes qui n'ont jamais connu le monde sans Google.

Vos années étudiantes sont loin derrière vous et vous avez peur de vous sentir vieux ou, à l'inverse, vous voulez voir ce que vous partagez avec vos jeunes congénères? Jetez donc un œil à la liste publiée par le Beloit College dans le Wisconsin. Chaque année, cette faculté américaine publie une liste de choses qui caractérisent les jeunes de 18 ans qui commencent leurs études supérieures. Si certaines s'inscrivent dans des références culturelles très américaines, d'autres peuvent aussi s'appliquer de ce côté-ci de l'Atlantique. En voici quelques-unes qui font partie de la liste de cette année, celle de la class of 2019, les étudiants qui seront diplômés dans quatre ans:

– ils n'ont jamais connu un monde sans Google.

– ils n'ont jamais léché un timbre, et pour eux l'email est considéré comme un moyen «formel» de communiquer.

– Paul McCartney et Elton John ont toujours été des «Sir».

South Park et Harry Potter existaient avant qu'ils soient en âge de le regarder ou de le lire.

– Hong Kong a toujours faite partie de la Chine

– ils sont moins impressionnés que leurs parents quand on leur dit qu'une femme est la première à occuper un poste.

Charles Westerberg, professeur de sociologie à l'université, souligne dans un communiqué de presse relayé par le Huffington Post un autre trait saillant de cette génération:

«Il est possible que pour eux, "le siècle dernier" désigne le XXe siècle, pas le XIXe

Élaborée à partir d'interviews

Selon NBC, qui relaie la liste et a interrogé l'un de ses créateurs, Tom McBride, celle-ci a pour but de dresser le portrait des nouveaux venus, mais aussi d'aider le personnel de l'université à mieux entrer en relation avec eux: «Le message adressé à la faculté est: ne partez pas du principe que vos vieilles références feront toujours sens.»

Élaborée à partir d'interviews d'étudiants, de parents et d'enseignants, cette liste existe depuis 1988, et ses archives sont disponibles en ligne depuis 1998. La liste de cette année là, par exemple, attribuait les caractéristiques suivantes aux nouveaux étudiants:

– ils n'avaient connu qu'un pape.

– ils n'avaient jamais eu peur d'une attaque nucléaire.

– ils avaient toujours connu le sida.

– la guerre du Vietnam, pour eux, était aussi lointaine que la Seconde Guerre mondiale ou la Guerre de Sécession.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte