Partager cet article

L'avenir du livre numérique est sur smartphone, pas sur tablette

Le smartphone est en train de détrôner la tablette comme support de lectures | Japanexperterna.se via Flickr CC License by

Le smartphone est en train de détrôner la tablette comme support de lectures | Japanexperterna.se via Flickr CC License by

Plus de la moitié des acheteurs de livres numériques utilisent parfois leurs smartphones pour lire.

Aux États-Unis, un nombre croissant de lecteurs de livres numériques lisent non plus sur tablette mais sur smartphone, souvent par petits bouts, un peu dans le métro, entre deux réunions ou à la pause déjeuner.

Selon un sondage Nielsen portant sur 2.000 personnes, environ 54% des acheteurs d'ebooks utilisent parfois leurs smartphones pour lire des livres, alors qu'ils n'étaient que 24% à le faire en 2012, rapporte le Wall Street Journal.

Le nombre de personnes qui lisent essentiellement sur leurs téléphones est passé de 9% en 2012 à 14% en 2015. En même temps, la part de ceux qui lisent surtout sur tablette est tombée de 50% à 32%.

Stratégies marketing

Des lecteurs interviewés par la journaliste Jennifer Maloney racontent comment le smartphone leur permet de lire un roman alors qu'ils sont au cinéma (pour voir La Reine des neiges avec les enfants), ou encore comment ils lisent en berçant un nourrisson à une heure du matin.

Depuis que les smartphones sont plus grands et ont de meilleures résolutions, la tendance s'est renforcée. Avec la sortie de l'iPhone 6 et 6 Plus, Apple a vu une forte augmentation des téléchargements d'ebooks sur ces supports (soit 45% des ventes de livres numériques contre 28% l'année d'avant).

Cette forte augmentation a attiré l'attention des éditeurs, qui réfléchissent à l‘adaptation de leur offre à la lecture sur téléphone. Certains adaptent les couvertures de livres pour qu'elles soient bien lisibles sur smartphone, et de nouvelles stratégies marketing sont nées, comme proposer des ebooks selon les endroits où se trouvent les utilisateurs. Le Wall Street Journal raconte notamment que des maisons d'édition comme Random House et Simon & Schuster offrent des livres numériques gratuitement dans des aéroports, des trains et certains hôtels. Pour continuer l'histoire dans un autre lieu, il faut la télécharger.

Expérience de lecture

Mais est-il vraiment possible de se concentrer et de savourer de la grande littérature sur téléphone? Certains experts, comme la neuroscientifique Maryanne Wolf et la professeure de linguistique Naomi Baron, pensent qu'il est plus difficile de se concentrer car le smartphone prédispose à une sorte de zapping.

Mais de nombreux utilisateurs apprécient l'expérience de lecture sur petit écran, notamment parce que leur smartphone est toujours avec eux. Cet été, le journaliste Clive Thompson a raconté le plaisir qu'il a eu à lire Guerre et Paix de Tolstoï sur son iPhone. Il admet que le design des pages est laid, mais la possibilité d'avoir eu accès à Wikipedia au début du livre lui a permis de mieux comprendre le contexte historique du roman. Il a ensuite désactivé les alertes Twitter et Facebook, et a augmenté la taille de la police afin de n'avoir que quelques centaines de mots par page, un format qu'il compare aux in-octavo du XVIIIe siècle. Alors que ses tentatives de lire le pavé sur papier avaient toujours échoué, il a adoré sa lecture de Tolstoï sur iPhone. Après avoir activé l'option dictée vocale, il a pu enregistrer ses passages préférés, ainsi que ses annotations, qu'il a ensuite imprimées sur papier en souvenir.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte