Monde

Où Poutine est-il encore populaire?

Temps de lecture : 2 min

Le président bat des records de popularité en Russie. Mais au-delà de ses frontières, il n'y a que le Vietnam et la Chine à soutenir ses décisions.

Le président russe Vladimir Poutine, le 14 juillet 2015 RIA Novosti/REUTERS
Le président russe Vladimir Poutine, le 14 juillet 2015 RIA Novosti/REUTERS

En Russie, Vladimir Poutine est plus populaire que jamais: 87% de taux de satisfaction en août, le plus haut niveau relevé depuis six ans, selon un sondage du centre indépendant Levada. Bien sûr, les voix dissidentes se font discrètes dans le pays. Les manifestations sont durement réprimées, les journalistes menacés de mort. Mais le président reste soutenu, surtout hors des grandes villes.

En revanche, au-delà de ses frontières, ni la Russie ni Poutine ne sont très appréciés, révèle un sondage mené par le Pew Research Center dans quarante pays.

Les Vietnamiens adorent Poutine

Seules 24% des 45.435 personnes interrogées dans le monde pensent que le président prend de bonnes décisions au niveau international. Étonnament, seuls deux pays ont encore une importante confiance en lui: le Vietnam (70% de soutien) et la Chine (54%).

Les Français font partie de ceux qui lui font le moins confiance (pour 85% d'entre eux), juste derrière les Espagnols (92%) et les Polonais (87%). De façon générale, l'Europe de l'ouest, l'Amérique du Nord et le Moyen-Orient sont les plus critiques.

Les Français de droite aiment un peu plus la Russie

La Russie en elle-même est un petit peu populaire que son chef d'Etat. Les Français sont par exemple 30% à en avoir une bonne opinion. Mais selon la tendance politique, les avis divergent. Ceux qui soutiennent le PS sont 78% à en avoir un avis défavorable, contre 67% chez les Républicains.

77%

C'est le taux de confiance qu'ont les Africains envers les politiques de Barack Obama

Aux États-Unis, l'écart est plus générationnel. Les Américains de plus de 50 sont plus critiques envers Moscou (78% défavorables) que les jeunes (56%). La guerre froide a laissé des marques.

Obama trois fois plus populaire en Europe

Si l'on devait élire l'homme d'État le plus populaire, Barack Obama gagnerait certainement haut la main.

Que ce soit en Afrique, en Europe, en Asie ou en Amérique du Sud, les sondés font en moyenne au moins deux fois plus confiance au président américain. Il n'y a qu'au Moyen-Orient où les deux hommes sont, de façon générale, assez peu appréciés.

Newsletters

Les femmes transgenres, grandes perdantes de la présidence Trump

Les femmes transgenres, grandes perdantes de la présidence Trump

Dès son premier jour à la Maison-Blanche en janvier 2017, l'administration Trump a détricoté quatre années d'avancées pour les droits des personnes transgenres aux États-Unis.

La route maritime du Nord, ouverte de plus en plus tôt, aiguise tous les appétits

La route maritime du Nord, ouverte de plus en plus tôt, aiguise tous les appétits

En Arctique, la fonte des glaces pourrait permettre à la marine commerciale d'emprunter le passage du Nord-Est toute l'année d'ici à 2035. Un enjeu stratégique pour les Russes.

Les mercenaires du Moyen-Orient sont-ils des vecteurs de contamination au Covid-19?

Les mercenaires du Moyen-Orient sont-ils des vecteurs de contamination au Covid-19?

Les mouvements de troupes de la Syrie à la Libye, en passant par la Turquie, font peser un risque sanitaire considérable sur la zone de conflit.

Newsletters