Culture

Trevor Rhone, légende jamaïcaine, est mort

Temps de lecture : 2 min

Image de Une: Capture d'écran de la vidéo de Trevor Rhone
Image de Une: Capture d'écran de la vidéo de Trevor Rhone

Trevor Rhone, auteur de l'un des premiers hymnes reggae, est mort mardi des conséquences d'une attaque cardiaque, dans un hôpital de Kingston, capitale de la Jamaïque. Il avait 69 ans.

Trevor Rhone était un dramaturge jamaïcain et scénariste, co-auteur du film Tout, tout de suite, (The Harder They Come), un classique qui permit de faire découvrir la culture populaire de l'île à une audience mondiale.

Tout, tout de suite, sorti en 1972, fut le premier long-métrage jamaïcain, avec le chanteur de reggae Jimmy Cliff, et fut un succès international, remportant un prix au Festival du film de Venise en 1973. Il racontait l'histoire d'Ivanhoe «Rhyghin» Martin, un célèbre hors-la-loi qui terrorisait des quartiers de West Kingston à la fin des années 1940.

La Jamaïque doit faire le deuil d'une icône, pour le journal Jamaica Gleaner.

[Lire l'article complet sur The Root]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de la vidéo de Trevor Rhone

Newsletters

Les podcasts sur le travail pour bien appréhender la rentrée

Les podcasts sur le travail pour bien appréhender la rentrée

Une sélection pour gérer la reprise et y voir plus clair dans les débats autour de l'avenir de l'activité professionnelle.

Le public du rap français est prêt pour la vague #MeToo; l'industrie, non

Le public du rap français est prêt pour la vague #MeToo; l'industrie, non

Avec les affaires Moha La Squale et Roméo Elvis, la lumière est désormais braquée sur une omerta palpable.

L'histoire politique et culturelle de la Hongrie se trouve dans les statues de Budapest

L'histoire politique et culturelle de la Hongrie se trouve dans les statues de Budapest

Des bottes de Staline à Columbo en passant par Bud Spencer et Bush père, la capitale hongroise regorge de bronzes parfois étonnants.

Newsletters