Tech & internet / Monde

Une vidéo montrant la mort d'une jeune femme happée par un escalator suscite la colère des internautes

Temps de lecture : 2 min

Les derniers instants de cette jeune Chinoise ont été capturés par une caméra de sécurité.

Capture de la vidéo diffusée sur Youtube.
Capture de la vidéo diffusée sur Youtube.

C’est un incident tragique, et qui relance le débat sur le manque de respect des responsables locaux pour la vie humaine. À Jingzhou, dans une ville de la province du Hubei, une jeune femme qui faisait ses courses dans un centre commercial avec son enfant de 2 ans a été happée par un escalator, rapporte le New York Times, alors qu’un pan du plancher de celui-ci s’était effondré.

Xiang Liujuan a essayé d’éviter le trou, mais peine perdue. Elle est finalement tombée dedans, passant ses derniers moments à essayer de sauver son fils, que des employées du centre ont réussi à extirper de ce piège mortel.

Ses derniers instants ont été capturés par une caméra de sécurité, et la vidéo, devenue virale, a provoqué la fureur des internautes sur les réseaux sociaux. «Si nous ne pouvons pas avoir confiance en la sécurité de machines comme les escalators et la nourriture, en quoi pouvons-nous avoir confiance?» s’est insurgé un internaute, dont les propos ont été rapportés par le quotidien américain.

Manque de compassion

Alors que l’information est strictement contrôlée en Chine, cette histoire illustre une nouvelle fois la relative tolérance accordée aux histoires et scandales impliquant des responsables locaux ou des entreprises.

Des employés du centre commercial avaient remarqué le problème sur l’escalator, sans pourtant l’arrêter. Cet épisode est aussi un nouvel exemple, selon de nombreux commentateurs, du manque de compassion mutuelle entre les habitants, un débat récurrent en Chine. Une vidéo de 2011, où l’on voyait une petite fille écrasée par un camion, dans l’indifférence générale des passants, avait suscité une polémique nationale. La colère, de manière générale, est une émotion très virale...

Slate.fr

Newsletters

Sur les réseaux sociaux, les HLM ne sont plus blêmes

Sur les réseaux sociaux, les HLM ne sont plus blêmes

Relégués aux rubriques faits divers et aux discours misérabilistes par les médias, les grands ensembles français et leur architecture sont désormais célébrés, notamment sur Twitter.

Le sexting favorise les comportements à risque chez les ados

Le sexting favorise les comportements à risque chez les ados

Envoyer des messages et des photos sexuellement explicites affecterait également la santé mentale des jeunes.

Des espions sont sur LinkedIn avec des photos créées par une IA

Des espions sont sur LinkedIn avec des photos créées par une IA

Certains sont entrés en contact avec de hauts responsables américains.

Newsletters