Monde

En Nouvelle-Zélande, des lycéens rendent un émouvant hommage à leur prof disparu avec un haka

Temps de lecture : 2 min

Dawson Tamatea était très respecté des 1.500 élèves de ce lycée situé au nord de Wellington.

Dawson Tamatea, qui était professeur au lycée pour garçons Palmerston North depuis près de trente ans, est décédé dans la nuit du 20 au 21 juillet. Le New Zeland Herald explique que les 1.500 élèves, qui le respectaient énormément, ont décidé de faire un haka lors de ses funérailles, cette danse rituelle popularisé par l’équipe de rugby nationale des All Blacks.

La vidéo de ce puissant moment a été publiée sur le compte YouTube du lycée et a récolté près de 300.000 vues en à peine quarante-huit heures. Dans la légende de la vidéo, les responsables du lycée expliquent qu’il s’agissait d’une «performance très émouvante et puissante»:

«Nous sommes extrêmement fiers de nos garçons et nous savons que Mr. Tamatea le serait aussi.»

Newsletters

Contrôle

Contrôle

Derrière la barre symbolique du million de morts du Covid-19, des images marquantes

Derrière la barre symbolique du million de morts du Covid-19, des images marquantes

Le 11 janvier 2020, le premier mort dû au Covid-19 a été recensé en Chine. Neuf mois plus tard, la pandémie ne semble pas faiblir et nous venons de franchir le seuil du million de morts du virus officiellement enregistrés. Retour en images...

Haine, misère et agressions... Après l'incendie du camp de Moria, l'humanité se meurt à Lesbos

Haine, misère et agressions... Après l'incendie du camp de Moria, l'humanité se meurt à Lesbos

Deux semaines après l'incendie du plus grand camp de réfugiés d'Europe, la Commission européenne a présenté un nouveau «Pacte pour la migration et l'asile». 

Newsletters