Tech & internet / Sports

Les gamers aussi peuvent surveiller leur rythme cardiaque (grâce à une souris)

Temps de lecture : 2 min

La souris chinoise Taidu mesure le nombre de battements de cœur à la minute et détecte les gamers les plus résistants à la pression.

La souris Taidu, conçue par le champion Li Xiaofeng | Capture d’écran de youtaidu.com
La souris Taidu, conçue par le champion Li Xiaofeng | Capture d’écran de youtaidu.com

L’«e-sport» (pratique sur Internet d'un jeu vidéo multijoueur), reconnu comme un sport officiel en Chine depuis 2009, tend à vouloir ressembler toujours plus au sports traditionnels. Lutte contre le dopage, d’abord, et maintenant recensement des variations physiques de l’athlète avec la souris Taidu.

Nouveau joujou du champion chinois de Warcraft, Li Xiaofeng, cette souris permet grâce à une puce de mesurer le rythme cardiaque du joueur. Le nombre de battements de cœur par minute est recensé pour établir un «indice professionnel». Le but est de détecter quel joueur sera le plus rapide et le plus résistant à la pression générée par le jeu.

Taidu récolte ensuite les données des meilleurs joueurs chinois et les envoie via Bluetooth à une application smartphone fournie avec la souris.

Amélioration des performances

Li Xiaofeng, surnommé Sky, est le gagnant chinois des World Cyber Games du Coréen Samsung en 2005. Il ne le cache pas, «l’entrepreneuriat a toujours été son rêve» et, au même titre que les sportifs traditionnels, «comme la gymnaste Li Ning et Michael Jordan», il voulait créer sa propre marque.

Taidu, première du genre en Chine, coûte aujourd’hui 43,40 euros (299 yuans) et 1,6 millions de dollars (1,45 millions d’euros) auraient été levés pour son financement. On ignore en revanche combien de commandes ont été passées à l’heure actuelle pour se la procurer.

Un porte-parole du projet a déclaré à Quartz qu'elle pourrait être le premier accessoire high-tech annonciateur d’un futur dans lequel «les données des joueurs de haut niveau [de sport électronique] sont recueillies et analysées pour les aider à améliorer leurs performances, comme dans les sports traditionnels».

Slate.fr

Newsletters

La Chine humilie ses citoyens endettés via les réseaux sociaux

La Chine humilie ses citoyens endettés via les réseaux sociaux

WeChat et Tiktok sont deux applications et réseaux sociaux très populaires dans le pays.

L'auteur d'un double meurtre trahi par les données GPS de sa montre

L'auteur d'un double meurtre trahi par les données GPS de sa montre

C’était une Garmin Forerunner.

Blâmer les ados pour le temps passé devant leurs écrans n’est pas la solution

Blâmer les ados pour le temps passé devant leurs écrans n’est pas la solution

On ne peut pas attendre des enfants qu'ils aient la capacité innée à résister à des manipulations cognitives aussi finement pensées.

Newsletters