Monde

De nombreuses photos inédites montrent les réactions des dirigeants américains, le 11 septembre 2001

Temps de lecture : 2 min

George Bush, Dick Cheney et des membres de leur staff dans le centre d'opérations d'urgence de la Maison Blanche, le 11 septembre 2001.  US National Archives License by

On connaissait les images d'un conseiller de George Bush l'informant des attaques du 11 septembre, mais de nombreuses photos —inédites jusque-là— montrent les réactions du président américain, de son vice-président Dick Cheney, ainsi que de Colin Powell, alors secrétaire d'État, et de Condoleeza Rice, la conseillère à la sécurité nationale, après les attentats du 11 septembre 2001.

Une vidéo de l'agence de presse Reuters explique que «les expressions sur leur visage disent tout: le choc et l'horreur».

Sur les nombreuses photos mises en ligne par les archives nationales américaines, on voit les différents dirigeants américains discuter avec leur staff, passer des coups de téléphone, regarder la télévision et être, parfois, sous le choc.

Vice President Cheney Watches Television

Dick Cheney regardant la télévision, quelques minutes après les premiers attentats. US National Archives

Vice President Cheney with National Security Advisor Condoleezza Rice in the President's Emergency Operations Center (PEOC)

Condoleeza Rice et Dick Cheney. US National Archives

Secretary of State Colin Powell in the President's Emergency Operations Center (PEOC)

Colin Powell. US National Archives

Vice President Cheney with Senior Staff in the President's Emergency Operations Center (PEOC)

Condoleeza Rice, à gauche et Dick Cheney, au centre, en compagnie de leur staff.

Les dirigeants américains se trouvaient alors dans un sous-sol sécurisé, explique The Independent. Le centre d'opérations d'urgence, situé dans l'aile est de la Maison Blanche, est censé pouvoir résister à une attaque nucléaire.

USA Today précise cependant que si la plupart des photos ont été prises à cet endroit, elles montrent également Dick Cheney en train de regarder les chaînes d'informations, ainsi que son trajet en hélicoptère jusqu'à Camp David.

Le quotidien britannique raconte que c'est une des réalisatrices de l'émission de PBS, «Frontline», Colette Neirouz Hanna qui a «demandé à ce que les photos du photographe de Dick Cheney, qui était alors vice-président, soient rendues publiques par les archives nationales, et ce, au nom du Freedom of Information Act».

PBS précise d'ailleurs que c'est la deuxième série de photos publiée en un mois. La première contenait déjà des centaines de clichés.

Au total, ce sont plus de 350 photos qui sont donc disponibles sur le compte Flickr des archives nationales américaines, explique le quotidien américain The Hill.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 28 novembre au 4 décembre 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 28 novembre au 4 décembre 2020

Conflit au Tigré, autorisation au Royaume-Uni du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 et transfert de réfugiés rohingyas sur une île potentiellement inondable du Bangladesh... La semaine du 28 novembre au 4 décembre 2020 en images.

Un mystérieux monolithe californien détruit par des jeunes d'extrême droite

Un mystérieux monolithe californien détruit par des jeunes d'extrême droite

Après l'avoir saccagé, les individus ont remplacé l'obélisque par une croix en bois.

Le Royaume-Uni, premier pays européen à interdire l'exportation d'animaux vivants

Le Royaume-Uni, premier pays européen à interdire l'exportation d'animaux vivants

La nouvelle loi permettra aux Britanniques de s'affirmer en tant que leaders mondiaux en matière de bien-être animal.

Newsletters