Partager cet article

Voici les jeux vidéo à rattraper cet été

«Never alone» ©

«Never alone» ©

Pour ne pas passer trop de temps à brûler sous le soleil.

Ce n'est pas parce qu'il fait beau que vous allez vous priver de passer du temps sur les écrans cet été. Surtout si vous n'avez pas encore eu le temps de jouer à ces jeux-là... 

1.Life is strangedisponible sur PC et consoles

Impossible de ne pas commencer cette sélection par Life is Strange, développé par le studio français Dontnod. Sa narration talentueuse, son souci du détail et son scénario élaboré font du jeu d’aventure épisodique l’un des meilleurs jeux vidéo sortis cette année.

La série se décline en cinq épisodes (le quatrième est prévu pour le 28 juillet) pendant lesquels le joueur se met dans la peau de Max Caulfield, une timide adolescente étudiante en photographie dans sa ville natale d’Arcadia Bay, au fin fond de l’Oregon, qui découvre qu’elle a le pouvoir de remonter le temps.

La particularité du jeu, c’est son genre expérimental (représenté ces derniers temps par Heavy Rain, Beyond two souls et The Walking Dead): chaque décision influe sur l’histoire. Décider d’adresser la parole à quelqu’un, de fraterniser avec son ennemie jurée ou de réconforter une camarade mal dans sa peau a ses conséquences. Et cette prise de conscience, parfois brutale, coïncide parfaitement avec l'adolescence de Max.

Des –nombreuses– références à Twin Peaks à la beauté émouvante de l’environnement dans lequel évolue la jeune fille, on peut y jouer un nombre incalculable de fois et toujours y découvrir de nouveaux éléments. Et c’est sans doute ce que préfèrent les fans.

 

2.Ori and the blind forestDisponible sur PC et consoles

Ori and the blind forest pourrait vous sembler basique au premier abord, mais ce jeu de plateforme est en réalité une perle de poésie. Par ses décors, l’omniprésence du thème de la nature et ses deux personnages principaux, l’aventure développée par Moon Studios, rappelle les plus belles oeuvres d’Hayao Miyazaki.

Après une émouvante introduction (devant laquelle les plus sensibles pourraient verser une petite larme), le joueur explore une magnifique forêt magique en échappant aux assauts du méchant, un gigantesque hibou noir. Pour un jeu de plateforme en deux dimensions, l’univers d’Ori est assez vaste pour que vous consacriez quelques heures à une exploration de fond en comble.

 

3.Never AloneDisponible sur PC et consoles

Inspiré d’un ancien conte, ce jeu de plateforme indépendant — crée à l’initiative d’une association, aidée par le studio crée pour l’occasion: Upper One Games —vous en apprendra davantage sur la population inuite des Inupiats. Dans Never Alone, vous incarnez Nina, une petite fille en quête de réponses sur la destruction de son village. Pour l’aider dans son périple, elle fera la rencontre d’un renard des neiges. Jouable en multijoueur ou bien seul —en alternant (difficilement) entre les deux protagonistes—, les deux amis s’aideront mutuellement pour surmonter les nombreux obstacles qui s’opposent à leur avancée en bravant le blizzard alaskain. Tout au long de l’aventure, vous débloquerez de court documentaires sur la culture inuit qui permettent une immersion plus poussée dans l’univers du jeu.

 

4.Her story
Disponible en téléchargement légal sur PC et Mac

«Un jeu vidéo sur une femme interrogée par la police»: le pitch de Her Story tient en une phrase. Énoncée dans son trailer, la description laconique du jeu d’enquête interactif — développé par Sam Barlow —est à l’image de son interface étrangement dépassée. Pourtant, c’est sans doute l’un des jeux vidéo les plus captivants de cette sélection.

Au fur et à mesure du jeu en full motion video, le joueur découvre à l’aide d’un moteur de recherche plusieurs extraits d’interrogatoires d’une même jeune femme interprétée par Viva Seifert, une actrice britannique méconnue du grand public.

Le but? Élucider le meurtre d’un jeune homme dont on ne sait quasiment rien, si ce n’est que sa disparition est étroitement liée avec la jeune inconnue.

Vous l’aurez compris: moins on en sait, mieux c’est. Seul bémol, le jeu n’est disponible qu’en anglais, avec sous-titres dans la même langue. Pas de quoi non plus désavantager les niveaux moyen.


 

5.Agar.ioDisponible en ligne

Le jeu où l’on avale des cellules. Agar.io —développé par Zeach— est un jeu simpliste, mais extrêmement addictif. Avec sa souris, on prend le contrôle d'une cellule toute petite dont le but est de grossir autant que possible, en avalant d’autres petits ronds immobiles, ou d’autres joueurs plus petits que soi. On se retrouve donc à poursuivre certains joueurs, tout en étant poursuivi par d’autres. Forcément, plus on est gros, plus il est difficile de bouger et d’éviter les «virus» qui font exploser votre grosse cellule en de nombreuses cellules plus petites que vos adversaires vont s’empresser d’engloutir. Tout un subreddit y est dédié, avec entre autres des techniques pour arriver à venir à bout de ce qui se mettent à jouer en équipe. Une version Android est également disponible. De quoi passer de longues heures avant d’arriver en haut du board, et de se faire avaler deux minutes plus tard alors qu’on essayait de consolider sa place.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte