Culture / Monde

Un imam turc appelle à tuer les combattants de Daech

Temps de lecture : 2 min

Connu pour ses prêches télévisées et sa dédiabolisation du sexe, Ahmet Mahmut Unlu décrète une licence religieuse pour tuer les membres de l’État islamique.

 L’imam turc Ahmet Mahmut Unlu (au milieu, en vert), qui a appelé les fidèles musulmans à tuer les djihadistes membres de Daech | Capture d’écran Twitter

«Les chiens de l’enfer», «des barbares non musulmans» qui font un «pseudo-djihad», c’est comme ça que l’imam turc Ahmet Mahmut Unlu décrit les membres de Daech.

Il a fait paraître hier une tribune dans le journal islamique Daily Vahdet, dans laquelle il appelle clairement à tuer les combattants de l’État islamique. Il utilise d’ailleurs une rhétorique empruntée à Daech, qu’il retourne contre l’État autoproclamé:

«Ceux qui les tueront seront récompensés et ceux qui sont tués par eux sont des martyrs.»

Atypique

Unlu est sous protection policière depuis que l’État islamique l’a ouvertement menacé en février dernier. Et pour cause, l’imam est connu pour ses discours souvent piquants et son sens de l’humour.

Ce mois-ci, il étonne en professant des paroles très apaisées et conciliantes envers les rapports sexuels oraux, disant qu’il n’est précisé nul part dans le Coran que ces pratiques sont «haram», c'est-à-dire «interdites par Dieu».

Atypique, bien qu'ayant une interprétation très stricte de l’islam, il a par le passé inspiré toute une série de mèmes.

Newsletters

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

L'acteur Saïd Taghmaoui, révélé au grand public dans le film «La Haine», raconte l'itinéraire de l'enfant français qu'il était hier et livre une analyse sur le traitement que son pays natal réserve à ceux d'aujourd'hui.

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Le prix Femina étranger 2021 a été attribué à «Madame Hayat» (Actes Sud), un véritable hymne à la liberté, conçu et écrit derrière les barreaux par le Turc Ahmet Altan.

Faites la fête (mais en silence) à la Cité des sciences et de l’industrie

Faites la fête (mais en silence) à la Cité des sciences et de l’industrie

Pour la 11ème édition des Silencieuses, la Cité vous invite à déambuler le 28 octobre, de 20h à minuit, dans ses espaces d’exposition sur fond d’univers musicaux variés. Avec une murder party à la clé.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio