Culture

Rentrer chez les autres par la fenêtre, l’étrange habitude des ados américains

Temps de lecture : 2 min

Ce genre de scène se compte par centaines dans les films pour adolescents.

Dans la bande-annonce pour Paper Towns (La Face cachée de Margo, en français), le film basé sur un roman de John Green (Nos étoiles contraires) et dans les salles le 12 août prochain, le personnage interprété par Cara Delevingne effectue un rite de passage des films pour ados: elle grimpe à la fenêtre d’un autre adolescent. Il est facile de comprendre pourquoi grimper à une fenêtre est intéressant pour les réalisateurs: c’est une mise en scène qui permet d’outrepasser des parents fouineurs et de plonger directement dans la scène.

À LIRE AUSSI SUR TÊTES DE SÉRIES

10 trucs qu’on voit dans les séries mais pas dans la vraie vie

Lire sur le blog

À travers les années, les films pour ados nous ont livré des centaines d’entrées mémorables par la fenêtre. Parfois, c’est votre meilleur ami, parfois, votre petit ami qui tente ou non de vous assassiner, et parfois c’est un loup-garou qui insiste pour mettre mal à l’aise votre petit ami vampire, qui lui-même a grimpé à votre fenêtre pour vous regarder dormir. C’est toujours très cool. Surtout quand c’est fait avec une bonne chanson des années 1990.

Newsletters

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

Le remake de la comédie musicale d'il y a 60 ans retrouve le tonus du show de l'époque tout en procédant à de multiples ajustements, pour proposer une vision d'ensemble bien différente.

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio