Partager cet article

Comment un développeur avait réussi à vendre 1.000 dollars une application qui ne servait à rien

iPhone Dead Nathan Borror via Flickr CC License by

iPhone Dead Nathan Borror via Flickr CC License by

En 2008, un développeur allemand nommé Armin Heinrich a eu l'idée d'offrir aux utilisateurs de première génération d'iPhone une application dans laquelle il n'y aurait rien, et ce, contre la modique somme de 999,99 dollars (799,99 euros, précise Wikipédia). Priceonomics est revenu ce 23 juillet sur cette histoire assez incroyable et explique que l'application –sobrement intitulée «I Am Rich» («Je Suis Riche»)– «n'était rien de plus qu'un orbe rouge brillant».

Dans la description, il était d'ailleurs bien précisé que ceci «est une œuvre d'art avec aucune fonction cachée», et que l'icône rouge servait juste «à toujours vous rappeler (et aux autres autour de vous) que vous étiez en mesure de vous l'offrir».

Pour être tout à fait honnête, il y avait aussi un «mantra secret» qui apparaissait lorsque l'on appuyait sur le petit bouton (i) et qui devait «vous aider à rester riche, en bonne santé et prospère». On pouvait y lire:

«JE SUIS RICHE

JE LE MÉRIT (SIC)

JE SUIS BON, EN BONNE SANTÉ

ET PROSPÈRE.»

A l'époque Gizmodo avait indiqué que «huit abrutis avaient bel et bien acheté l'application». L'un d'entre eux avait alors laissé cet avis:

«CECI N'EST PAS UNE BLAGUE... N'ACHETEZ PAS CETTE APP ET S'IL-VOUS-PLAÎT APPLE, SUPPRIMEZ-LA DE L'APP STORE... APPLE DOIT, DOIT ET DOIT VÉRIFIER CES FAUSSES APPS ET CES ARNAQUES ABSURDES.»

La compagnie américaine avait également finalement retiré l'application de son App Store. Entre temps, Armin Heinrich avait réussi à toucher 5.600 dollars (5.100 euros) tandis qu'Apple qui collectait 30% des revenus totaux récupérait la somme de 2.400 dollars (2.190 euros). Apple avait finalement remboursé au moins deux personnes pour cet achat avait-il indiqué au Los Angeles Times.

Mais le développeur ne s'était pas arrêté là. Priceonomics raconte qu'il a lancé une seconde version de son application, l'année suivante. Intitulée «I Am Rich LE», elle est toujours disponible sur l'App Store et contient quelques fonctionnalités, «à cause des politiques d'Apple qui font qu'une application doit avoir une sorte de "contenu définissable"», précise Priceonomics. 

Si vous vous lisez la description, vous pourrez voir que l'application contient une calculatrice, un système inhérent d'aide, et le fameux mantra «sans faute d'orthographe». Le tout pour un centième du prix de départ (9,99 dollars).

Mais comme à chaque fois, il y a des déçus. Il y a bien sûr ceux qui ont réalisé après l'achat que ce n'était pas une blague et qu'ils venaient bien de payer 10 dollars pour quelque chose de complètement inutile, comme cet utilisateur français qui trouve que «pour 7 euros, c'est une belle arnaque, cette calculette». Et il y a aussi ceux qui regrettent carrément la présence de la calculatrice:

«Est-ce que tu faire que l'app ne fasse absolument rien, s'il-te-plaît. Comme la première. Ou faire en sorte que l'application me laisse le choix d'ouvrir la calculatrice? Je veux que ce soit mon choix que de l'ouvrir. Donc s'il-te-plaît arrange-toi pour le faire.»

Pas sûr qu'il soit entendu. La première version datant de décembre 2009 n'a jamais été mise à jour.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte