Partager cet article

La taille du pénis importe peu aux femmes (enfin, ça dépend)

Certaines études soulignent que les femmes se préoccupent plus du tour de taille que de la taille du pénis de leur partenaire. Mais ces réponses peuvent varier.

C’est ce qu’affirment en chœur une étude publiée le 20 juillet dans le Journal de la médecine sexuelle et un sondage du magazine Cosmopolitan auprès de son lectorat: la taille du pénis ne serait pas si importante que cela pour les femmes.

Les cent-cinq participantes interrogées par les chercheurs de l’université de Zurich et de l’université de l’hopital pour enfants de Zurich, en Suisse, ont en effet classé seulement en sixième position sur huit le critère de la taille du sexe masculin, derrière «l’apparence générale» et le tour de taille. Par ailleurs, 89% des lectrices du magazine féminin américain (96% des répondants étaient des femmes) estimaient que la taille du pénis de leur partenaire importait peu.

Une autre étude démontre le contraire

Interrogé par le magazine Salon.com, un éducateur sexuel notait cependant que ces résultats pouvaient varier selon les pays et les cultures. Ils dépendent aussi, selon une autre étude, de la manière dont les femmes voient la relation en question, à savoir s’il s’agit d’une histoire d’un soir ou d’une relation de plus longue durée. Et peut-être aussi selon la façon de poser la question ou de mener l'étude.

Une recherche publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences et résumée par la revue Science démontrait en 2013 en effet précisément le contraire. «La première chose que nous avons observée est que la taille du pénis influence l’attrait exercé par les hommes», expliquait alors Brian Mautz, le biologiste de l’université australienne d’Acton, qui avait mené l’étude.

Un long pénis n’empêche pas la tromperie

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs avaient recueilli les mensurations d’un panel d’hommes italiens et créé trois-cent-quarante-trois corps masculins par ordinateur en faisant varier taille, hauteur du torse et taille du pénis. Ils les ont projeté ensuite à cent-cinq femmes (oui, cent-cinq aussi: c’est un nombre que doit aimer la science) qui devaient mettre une note «d’attractivité sexuelle» allant de 1 à 7. La taille du pénis avait une véritable influence sur leurs notes, mais jusqu’à un certain point: 7,6 cm. Au-delà de cette taille, les femmes étaient plutôt attirées par d’autres caractéristiques, comme de larges épaules ou un torse en forme de «V».

Il n’en reste pas moins qu’un grand pénis ne suffit pas à retenir ces dames. Selon une autre étude,  publiée dans la revue PLOS One, plus un homme a un long pénis, plus sa compagne est susceptible de le tromper. Mais les chercheurs ont interrogé des couples au Kenya. Allez savoir si le résultat aurait été le même ici.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte