Tech & internet

Bientôt, un film d’animation sur les emoji (oui, oui)

Temps de lecture : 2 min

Les studios ont livré bataille, et c’est Sony qui a remporté le gros lot.

Source: imgur
Source: imgur

Les emoji sont partout: sur Internet, dans vos téléphones, sur les panneaux publicitaires, et même dans les livres. Bientôt, ils vont envahir un nouveau pan de notre culture mondialisée: le cinéma.

Le site Deadline rapporte que Sony Pictures Animation a remporté les enchères face à deux autres studios (Warner Bros et Paramount) pour un projet de film d’animation centré sur les emoji. Le tout pour près d’un million de dollars. Les heureux élus et initiateurs du projet sont Eric Siegel, producteur et acteur, et Anthony Leondis, auteur et réalisateur de films d’animation tels que Lilo et Stitch 2: Hawaï, nous avons un problème! et Kung Fu Panda: Les secrets des maîtres.

Sony n’a pas communiqué d’autres informations pour le moment. Reste à savoir comment les deux hommes vont réussir à produire une intrigue autour de simples images inanimées.

Domaine public

Mais le site raconte que les producteurs chez Sony étaient très pressants sur l’idée, car un projet parallèle serait en cours chez des concurrents, mais aussi en raison du phénomène mondial que les emoji représentent. The Next Web expliquait fin juin que 74% des Américains utilisent des emoji, des stickers ou des émoticônes quotidiennement, avec en moyenne quatre-vingt-seize emoji ou stickers par jour. Plus impressionnant encore, Digiday rapportait que six milliards d’emoji, d’émoticônes ou de stickers sont envoyés chaque jour, et la moitié des photos postées sur Instagram contiennent un de ces petits pictogrammes.

Autre point fort, qui a certainement pesé dans la décision de donner le feu vert: les droits d’utilisation des emoji. «Contrairement à Lego, par exemple, explique Deadline, il n’y a pas de droits sous-jacents à régler, ce qui en fait une idée addictive pour Hollywood, tout comme les histoires de contes de fées classées dans le domaine public, qui sont le carburant de tant de blockbusters»..

Slate.fr

Newsletters

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

«Nous devons être capable de mettre en ligne un contenu révolutionnaire» a déclaré le nouveau président cubain Miguel Díaz-Canel.

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un simple clic suffit à découvrir l’un des plus grands forums de discussion en ligne des sympathisants de Marine Le Pen. Pendant la campagne présidentielle de 2017, il revendiquait plus de 2.500 membres. Bienvenue dans la «Taverne des Patriotes».

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Deux milliards d’utilisateurs seraient affectés.

Newsletters