Tech & internet / Culture

Il existe une technique simple pour mieux lire

Temps de lecture : 2 min

Une entreprise américaine espère aider les personnes à mieux comprendre ce qu’elles lisent sur le Web.

Tout est une question d'espaces entre les mots via Pixabay License by

Il arrive que, lors de la lecture d’un article long (même sur Slate.fr), l’on éprouve des difficultés à comprendre l’organisation globale du propos, et donc à en saisir le sens. Le problème est d’autant plus gênant pour des personnes souffrant d’illettrisme, véritable handicap dans notre société sur bien des niveaux (notamment pour trouver un emploi).

Un logiciel qui rajoute des espaces entre les mots

Le site Quartz explique que les chercheurs s’accordent à dire depuis plusieurs dizaines d’années qu’il existe un principe simple pour faciliter la lecture: «le morcellement» («chunking» en anglais). Il s’agit d’une «technique qui sépare le texte en unités signifiantes, procure des indices visuels qui aident le lecteur à avoir un meilleur processus d’information», explique le site.

C’est en se basant sur ce principe que l’entreprise américaine Asymmetrica Labs a décidé de créer un logiciel intitulé Asym. Grâce à une extension pour navigateurs internet (disponible pour Chrome, Safari et Firefox), des espaces vont être ajoutées pour compartimenter le texte et respecter plus fidèlement les pauses effectuées par le cerveau lors de la compréhension. Ainsi, des espaces sont ajoutés automatiquement (pour le plus grand malheur des éditeurs de sites web) devant des mots comme «et», «à» ou «de».

Même ceux qui lisent bien peuvent en profiter

Dans un communiqué suivant la sortie de l’extension, le cofondateur de l’entreprise explique que «les études montrent que l’application de cette technique améliore la vitesse de lecture et la compréhension de 40%». Il a également tenu à rappeler que près de la moitié des Américains ont un faible taux d’alphabétisation et qu’Asym pourra les aider à lire plus vite, retenir plus ce qu’ils lisent et prendre ainsi plus de plaisir à lire.

Et, selon les créateurs du logiciel, même les bons lecteurs pourraient en bénéficier lorsqu’ils sont fatigués ou stressés. Malheureusement pour l’instant, l’extension n’est disponible que pour les textes en anglais mais elle sera facilement adaptable en français et dans toute autre langue comprenant des espaces.

Slate.fr

Newsletters

Une police d’écriture pour rallonger ses dissertations

Une police d’écriture pour rallonger ses dissertations

Une agence marketing a créé une police qui ressemble comme deux gouttes d'eau au Times New Roman mais qui permet d'augmenter la taille de ses devoirs.

Spotify accusé de discrimination de genre par une ex employée

Spotify accusé de discrimination de genre par une ex employée

Voyages d'affaires «entre mecs», drogues, discrimination généralisée... Une ancienne salariée de l'entreprise de streaming musical porte plainte.

Facebook accusé de diffuser des offres d’emploi discriminatoires

Facebook accusé de diffuser des offres d’emploi discriminatoires

L’association de défense des droits civils ACLU attaque le réseau social en justice.

Newsletters