Partager cet article

Pourquoi les pandas sont si paresseux

Le fameux panda Tai Shan en 2007, du Smithsonian National Zoological Park de Washington | Fernando Revilla via Wikimedia Commons License by

Le fameux panda Tai Shan en 2007, du Smithsonian National Zoological Park de Washington | Fernando Revilla via Wikimedia Commons License by

Si les pandas géants sont si peu actifs, c’est à cause de leur régime alimentaire.

Des chercheurs semblent avoir compris pourquoi les pandas sont si paresseux. Dans une étude publiée dans le magazine Science du mois de juillet, ils expliquent que «son régime l'y oblige»Comme l'indique le Washington Post, «les pandas mangeaient de la viande et des plantes jusqu'à ce qu'ils commencent à se nourrir exclusivement de bambou il y a environ deux millions d'années, et leurs intestins ne sont pas encore totalement adaptés à ce régime. L'appareil digestif du panda géant est similaire à celui d'un carnivore».

Et comme leur régime n'est pas vraiment approprié et, puisque le bambou est connu pour ne pas être très nutritif –et ce, même s'ils en mangent des quantités assez folles–, «les pandas doivent ralentir» et donc ne pas beaucoup bouger, explique Science. Visiblement, ils ont plutôt réussi.

Dépense énergétique

Après avoir mesuré la dépense énergétique quotidienne des pandas, les chercheurs ont découvert qu'elle était «surprenamment faible»:

«Elle est de 5,2 mégajoules au lieu des 13,8 mJ prédits, ce qui classe les pandas presque au même niveau que le très célèbre paresseux (5 mJ). Un panda de 90 kilogrammes dépense moins de la moitié de l'énergie d'un homme de poids similaire; et même si cette personne ne bouge pas, elle a un meilleur métabolisme qu'un panda “actif”.»

 

20 m/h

La vitesse à laquelle bouge un panda

Ils produisent également moins d'hormones thyroïdiennes, «ce qui ralentit leur métabolisme», rappelle Science. Et leur petit cerveau, foie, et reins «contribuent probablement à leurs faibles demandes d'énergie». Ils peuvent également conserver leur température corporelle sans trop brûler d'énergie grâce à leur épaisse fourrure, souligne le quotidien américain.

La BBC raconte de son côté que les chercheurs ont également découvert que les pandas utilisent environ 38% de l'énergie habituellement dépensée pour des mammifères comparables. À titre de comparaison, les koalas –qui ne sont pas des monstres d'effort non plus– en utilisent 69%. Par ailleurs, les pandas ne sont actifs que 49% du temps et, quand ils se décident à bouger, leur vitesse moyenne atteint les 20 mètres par heure.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte