Partager cet article

Désirsdavenir.com est moche, quand il marche

Le nouveau site Internet de Désirs d'avenir, l'association de Ségolène Royal, a provoqué une véritable sensation, sans doute d'une autre nature que celle escomptée par ses créateurs, devenant en quelques heures la cible des moqueries d'une grande partie de la Toile française.

L'ex-candidate à l'élection présidentielle avait pourtant tenté d'accompagner de la meilleure manière le lancement du nouveau site, en vantant les mérites de son concepteur, qui n'est autre que son compagnon André Hadjez, des propos repris par l'Express:

«Il m'a aidé à concevoir le nouveau site Internet de Désirs d'avenir», confie Royal. Un site «simplifié», «plus réactif», bâti en deux mois et doté d'une rubrique intitulée «Rétablir la vérité». Elle est destinée à démentir les rumeurs malveillantes. «Cette idée, c'est André qui l'a eue, un homme très doué en multimédia et... très amoureux», glisse Royal.

Mais il faut croire que l'amour ne suffit pas à bâtir un site Internet. Le graphisme et l'ergonomie de desirsdavenir.com sont au centre de toutes les boutades, qui ont semble-t-il attiré un peu plus d'attention que prévu sur le nouveau site: celui-ci ne répond que par intermittence depuis ce matin.

Les motifs de moqueries semblent s'additionner chaque heure depuis le lancement du site mardi 15 septembre au soir. Quand un journaliste de 20minutes.fr «découvre que l'image de coucher de soleil qui habille le site est tiré d'un portail de fonds d'écran gratuits pour PC, c'est le délire» ajoute lefigaro.fr. L'Express révèle également le coût du site: plus de 40.000 euros.

Les critiques pleuvent sur les sites d'information: «Laid, criard et hors service», écrit Marianne2. Crystal XP.net, site de graphisme, propose d'aider la président de Poitou-Charentes à trouver un meilleur habillage pour son site «Moche», «Immonde» et «Ridicule», tandis qu'un autre site de graphiste vous permet de créer votre propre page moche de Désir d'avenir.

C'est sur Twitter, le site de micro-blogging plébiscité par les journalistes web, que les moqueries sont les plus nombreuses. Voici un petit florilège:

«Rassurez-moi, c'est un fake, un hoax, un bug, une blague? désirdavenir relooké?!!», Nicolas Voisin

«Mon mari rentre du boulot, voit le site DA à l'écran : "C'est le site des Témoins de Jehovah?"»  ou encore «Dites moi que c'est une formidable opération de buzz marketing, svp ! J'arrive toujours pas à y croire vraiment», Embruns

«En voyant desirsdavenir.com, on comprend pourquoi les Américains ont peur des socialistes», Thomas Deniaud

«C'est presque un suicide numérique : née sur Internet elle y sombre ... Assez triste quand même ; quel gâchis...» Benoît Thieulin, ancien animateur de la campagne en ligne de Ségolène Royal.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte