Partager cet article

Un fabricant brevète le pire des plans de siège d'avion

Plan de sièges d'avion dessiné par Zodiac Seat France. (Crédits: Zodiac Seat France)

Plan de sièges d'avion dessiné par Zodiac Seat France. (Crédits: Zodiac Seat France)

Tous les passagers seraient emboîtés façon «Tetris».

Les classes économiques deviennent de plus en plus... économiques. Les compagnies aériennes optimisent l'espace, rognent petit à petit sur la largeur des sièges, qui font maintenant 45 centimètres de large dans un Airbus. À tel point qu'elles ont récemment réussi à passer à des rangs de dix sièges au lieu de neuf. Et gare aux obèses qui déborderaient de leurs centimètres attribués

Vous pensiez que ça ne pouvait pas être pire? Un fabricant de sièges d'avion vient de prouver le contraire. Zodiac Seat France, un des leaders mondiaux en équipement aéronautique, vient de faire breveter auprès de l'organisation mondiale de la propriété intellectuelle un plan de sièges façon «Tetris».

Mains sur les fesses?

C'est le site The Verge qui a repéré cette invention habilement baptisée «Classe économique en hexagone». En fait d'hexagone, il s'agit de tourner à 180°C un siège sur deux, afin de l'encastrer dans les autres. Le passager du siège du milieu –qui voyage déjà à la place la moins pratique en règle habituelle– se retrouve tête-bêche avec ses passagers voisins.

La compagnie qui met en place ce système est sûre de maximiser son espace. Les passagers, en revanche, risquent de trouver le temps long. Serrés, condamnés à croiser le regard des autres passages, The Verge note également que leurs mains reposent au niveau des fesses de leurs voisins.

Bien sûr, déposer un brevet ne certifie pas que les compagnies vont mettre ce plan cauchemardesque à exécution. Mais cela veut quand même dire que quelqu'un a eu cette idée. Que d'autres l'ont suivi. Et que le brevet a finalement été approuvé par une organisation internationale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte