Santé

Pour les fumeurs de cannabis, tout change à la majorité

Temps de lecture : 2 min

Beaucoup remplacent ensuite le cannabis par l'alcool.

Cannabis médicinal | Circuito Fora do Eixo via Flickr CC License by
Cannabis médicinal | Circuito Fora do Eixo via Flickr CC License by

En 2014, près de 50% des jeunes de 17 ans déclarent avoir fumé du cannabis au cours de leur vie, selon les chiffres de l'Observatoire français des drogues et toxicomanie. Et ils sont plus de 25% à fumer de façon régulière, au moins une fois par mois.

Mais arrivés à leur majorité, nombreux sont ceux qui abandonnent cette habitude. Une étude menée par l'Université de l'Illinois montre que les jeunes augmentent considérablement leur consommation d'alcool dès qu'ils atteignent l'âge légal –jusqu'ici rien de surprenant– et qu'ils arrêtent du même coup de fumer du cannabis.

Une spécificité américaine?

Les chercheurs ont étudié des sondages récoltés sur cinq années auprès de participants âgés de 18 à 24 ans qui estimaient leur consommation d'alcool et de cannabis pendant les trente derniers jours. Une fois leur majorité atteinte, leur consommation d'alcool augmente de 16%, tandis que celle du cannabis diminue de 10%. «Alcool apparaît comme un substitut au cannabis», analyse Ben Crost, un des chercheurs.

Passé la majorité, ils ne sont plus que 6% de Français à consommer du cannabis régulièrement

La pertinence de cette étude est toutefois à nuancer. Aux États-Unis, l'âge légal de consommation d'alcool est fixé à 21 ans, bien plus tard qu'en France. Avant cet âge, les restrictions sont très formellement appliquées. Impossible d'entrer dans un bar sans sa carte d'identité. Et concernant le cannabis, 26 États sur 50 l'ont plus ou moins légalisé (dont l'Illinois, où son usage médical est autorisé).

Huit collégiens sur dix ont déjà bu de l'alcool

En France, même si les mineurs n'ont officiellement pas le droit d'acheter de l'alcool, ils sont très nombreux à en consommer. Dès le collège, huit élèves sur dix (plus de 80%) ont déjà goûté à de l'alcool (enquête HBSC). Ensuite, cette consommation devient habituelle. Huit jeunes de 17 ans sur dix déclarent en avoir bu au cours du mois.

Mais avec l'âge, il est vrai que même les consommateurs de cannabis français semblent devenir plus sages. Passé la majorité (entre 18 et 75 ans), ils ne sont plus que 6% à en consommer régulièrement.

Slate.fr

Newsletters

Une simple prise de sang pour prévenir la mortinatalité?

Une simple prise de sang pour prévenir la mortinatalité?

Les femmes à risque d'enfants morts-nés semblent présenter au moins cinq marqueurs spécifiques.

Notre État-providence peut-il être à la fois universel et personnalisé?

Notre État-providence peut-il être à la fois universel et personnalisé?

Le tryptique «personnalisation des services, parcours des individus, partage des données» actualise et complète le célèbre «unité, uniformité, universalité» de notre système social.

Le problème de la crème solaire sur les peaux foncées

Le problème de la crème solaire sur les peaux foncées

Beaucoup de protections solaires ne sont pas adaptées aux peaux non-blanches.

Newsletters