Politique

Deux mauvais sondages pour Nicolas Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

Les résultats du sondage BVA-Orange-L’Express-France Inter, parus mardi 24 février, confirment la baisse de popularité du couple exécutif. 53% de Français ont désormais une mauvaise opinion de Nicolas Sarkozy en tant que président, contre 45% en janvier. François Fillon est à peine mieux loti puisque qu'il enregistre une hausse de sept moins de sa cote des mauvaises opinions.

Ce fort glissement avait déjà été noté dans le sondage commandé par Le Journal du dimanche à l'Ifop et paru le dimanche 22 février: 62% des Français sont mécontents de Nicolas Sarkozy comme Président de la République, contre 55% en décembre dernier.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

CD.

(Photo : REUTERS/Luke MacGregor)

En savoir plus:

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d’officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d’officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

La Barbade ne veut plus de la reine d’Angleterre comme cheffe d'État

La Barbade ne veut plus de la reine d’Angleterre comme cheffe d'État

Le mouvement Black Lives Matter relance le débat sur l’héritage du colonialisme. D’autres pays caribéens pourraient suivre l’exemple.

Les enjeux des dernières législatives partielles du quinquennat Macron

Les enjeux des dernières législatives partielles du quinquennat Macron

Conséquence de la loi sur le cumul des mandats, du résultat des municipales et de l'intérêt moindre pour le mandat de député, six législatives partielles se déroulent les 20 et 27 septembre.

Newsletters