Politique

Deux mauvais sondages pour Nicolas Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

Les résultats du sondage BVA-Orange-L’Express-France Inter, parus mardi 24 février, confirment la baisse de popularité du couple exécutif. 53% de Français ont désormais une mauvaise opinion de Nicolas Sarkozy en tant que président, contre 45% en janvier. François Fillon est à peine mieux loti puisque qu'il enregistre une hausse de sept moins de sa cote des mauvaises opinions.

Ce fort glissement avait déjà été noté dans le sondage commandé par Le Journal du dimanche à l'Ifop et paru le dimanche 22 février: 62% des Français sont mécontents de Nicolas Sarkozy comme Président de la République, contre 55% en décembre dernier.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

CD.

(Photo : REUTERS/Luke MacGregor)

En savoir plus:

Newsletters

L'agonie du populisme français

L'agonie du populisme français

La dernière décennie a vu les familles politiques traditionnelles décliner et des forces plus marginales embrasser la cause du populisme. Ce moment-là pourrait bien être derrière nous, ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour la démocratie.

C'est quoi l'individualisme libertaire?

C'est quoi l'individualisme libertaire?

Dans son nouvel ouvrage, «Le Peuple du drapeau noir», l'historien Sylvain Boulouque peint l'histoire du mouvement anarchiste en France et questionne les notions d'individualisme et de communauté.

La catastrophique organisation de Donald Trump a probablement entraîné la perquisition du FBI 

La catastrophique organisation de Donald Trump a probablement entraîné la perquisition du FBI 

C'est la première fois que le domicile d'un ancien président des États-Unis fait l'objet d'une perquisition.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio