Marcus le mouton, condamné à mort par des enfants

Mouton

Une expérience pédagogique hors du commun à conduit Marcus, le mouton d’une ferme scolaire d’une école primaire de Kent, au Royaume Unis, jusqu’à l’abattoir. Selon le Telegraph, la directrice de l’établissement Andrea Charman nourrit alors pour projet de reconnecter ses jeunes élèves avec les réalités de la chaîne alimentaire. Il s’agit que les enfants intègrent bien le parcours du délicieux nugget et de l’appétissante boulette de viande, depuis le mignon petit animal jusqu’à l’assiette.

Comme ses camarades pensionnaires de la ferme, le sort de Marcus le mouton est débattu par les enfants, qui votent pragmatiquement sa conduite à l’abattoir. A première vue, l’expérience parait pertinente, responsabilisant les enfants dans leur consommation de viande. Mais l’un des parents, ne voyant pas l’aspect ludique de l’exercice, traite la directrice de meurtrière et entreprend de sortir Marcus du couloir de la mort. Le présentateur de talk show Paul O’Grady vient alors se mêler de l’affaire, et se propose d'offrir un asile au ruminant condamné, selon le Telegraph.

Face à l’ampleur que prend l’affaire, la directrice Andrea Charman ne se laisse pas intimider. Elle conduit Marcus vers son destin, selon la volonté des enfants. Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Plusieurs militants défenseurs des animaux scandalisés, décident de venger l’exécution, et l’un d’eux appelle même sur Facebook, à brûler l’école. La police s’en mêle et le projet se trouve compromis.

Mais pourquoi-donc ces militants têtus s’opposent-ils avec une telle virulence à un projet qui sert leur cause, s’interroge le Telegraph. En effet, un enfant qui intègre la valeur de la vie et comprend la provenance de la viande sera plus enclin à se limiter. Le contact proche des animaux le sensibilise d’autant au rejet de la cruauté de l’élevage industriel. Pour le journal, à l’évidence les enfants n’auront rien appris des gesticulations des végétariens intégristes, plus enclin à sauver un mouton qu’à lutter contre l’extermination des abeilles ou la désertification des océans. L’exécution de Marcus, elle, est une leçon de développement durable pour tous.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

[Lire l'article complet sur le Telegraph]

Photo de une: Black and White photo of a Ewe Sheep in Scotland/WikimediaCommons

 

Partager cet article