Grippe: dépistage à domicile pour 180 euros

Slate.fr, mis à jour le 15.09.2009 à 18 h 59

Une nouvelle entreprise pourrait faire fortune en Espagne, grâce à la pandémie de grippe A. Radioloy Network Service (RSN) propose à Madrid un service de dépistage du virus H1N1 et d'assistance médicale à domicile, afin d'éviter, selon le quotidien espagnol El Mundo, les contagions dans les files d'attente des centres de santé.

L'entreprise privée dispose ainsi de 39 médecins, qui proposent un test fiable de 60 à 95%, avec des résultats disponible en 20 minutes. Le service, qui inclut les soins médicaux, la détection et le suivit du cas, est tout de même facturé 180 euros. Un prélèvement bucco-nasal est effectué à l'aide d'une spatule et introduit dans un tube à essai contenant un produit réactif. Cette nouvelle technique a été validée par l'Agence Espagnole du Médicament et l'Agence Fédérale du Médicament américaine (FDA), précise El Mundo.

En cas de résultat positif, le patient est alors invité à entretenir avec l'équipe médicale une correspondance téléphonique, pour déceler les éventuels signes de complications. Dès lors, l'hospitalisation et la mise sous traitements anti-viraux peuvent intervenir rapidement, assure RSN. Les personnes dites à risques seront invitées à rester chez elles, et mises sous traitement d'office dans les 48 heures suivant les premiers symptômes.

Les clients  «sains» de RSN ne sont pas en reste, estime El Mundo, puisque l'entreprise propose  «d'aller au bout de la démarche médicale » en confirmant les tests par des techniques plus élaborées. RSN voudrait fournir un service accessible à tous, grâce au remboursement à hauteur de 80 à 90% du montant par l'assurance santé. Les entreprises qui auraient recours à ce service bénéficieraient en plus d'une réduction de 5%, ce qui au total limiterait à 9 euros le coût de chaque prestation. El Mundo ajoute qu' RSN souhaite étendre son marché à tout le pays, « avant que les multinationales occupent le terrain».

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

[Lire l'article complet sur El Mundo]

Image de une: dans le cabinet d'un médecin d'une clinique de Melbourne, en juin 2009. Mick Tsikas / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte