Tech & internet

Reddit va vraiment avoir du mal à faire de l’argent

Vincent Manilève, mis à jour le 17.07.2015 à 10 h 00

La grève des modérateurs du site de partage de liens complique un peu plus sa quête de rentabilité.

Impression écran de la page /r/videos de Reddit.

Impression écran de la page /r/videos de Reddit.

Victoria Taylor, ex-directrice de la communication du site Reddit, doit être flattée par la vague de soutien qu’elle provoque sur Internet. Vendredi 3 juillet, quand les modérateurs du site ont appris son départ forcé, ils ont décidé de lui apporter leur soutien de manière pour le moins déterminée. Ils ont bloqué l’accès à certaines des pages les plus populaires du site, /r/askreddit (dédiée aux questions aux internautes), /r/videos (pour poster des vidéos) ou /r/gaming, en les rendant privées.

La raison? Victoria Taylor était très appréciée pour le travail qu’elle faisait depuis deux ans dans la rubrique Ask Me Anything («Demandez-moi n’importe quoi») avec des personnalités, comme l’explique Business Insider. Grâce à elle, les internautes ont pu échanger avec Barack Obama, Edward Snowden et un bon nombre d’astronautes.

La fameuse page est aussi passée en mode «privée» et les modérateurs de ces pages n’ont pas manqué d’expliquer que son licenciement est une grave erreur. «Les administrateurs n’ont pas réalisé à quel point nous nous reposons sur Victoria» a dit l’un deux, notamment quand il s’agit de s’assurer que c’est bien la célébrité qui répond aux questions des internautes. La vague de soutien est telle que, sur la page des sujets les plus discutés, il faut descendre à la 32e place pour trouver un sujet qui ne concerne pas le licenciement de Victoria Taylor.

Les motifs précis de sont départ sont encore flous, et la direction n’a que brièvement réagi. Mais comme le souligne Techcrunch, Marc Bodnick, un entrepreneur et cadre chez Quora, affirme avoir une source chez Reddit qui lui a dit que la jeune femme était gênée par la publicité que souhaitaient imposer les dirigeants dans la section AMA.

Depuis, la CEO de Reddit Ellen Pao a démenti ces explications

C’est pourquoi cette nouvelle rixe entre le site et ses internautes est moins anecdotique qu'on ne le croit, c’est même le symptôme d’une crise plus profonde: la quête désespérée par Reddit d'un modèle économique viable.

Beaucoup de sites et de réseaux sociaux ont assuré leurs premiers financements par des levées de fonds avant de chercher des revenus réguliers grâce à la publicité. Instagram et Facebook ont bien intégré ce modèle mais d’autres sites comme Twitter sont toujours à la peine. C’est également le cas de Reddit qui, malgré les 50 millions de dollars levés l’année dernière et une évaluation à près de 500 millions, peine à attirer les annonceurs. Ces derniers ont en effet du mal avec la réputation sulfureuse qui colle à la peau de Reddit, ce qui a poussé l’administration à censurer certaines pages pour lutter contre le harcèlement, notamment à l’égard de personnes obèses.

Pour rassurer les marques, Reddit a bien tenté de lancer sa version premium «Gold» qui, comme l’expliquait le Figaro fin juin, vous permet, pour 4 dollars par mois, de bénéficier d’un site sans publicité. Un service de vidéo produites en interne se met aussi en place, justement pour proposer des vidéos certifiées «correctes» pour le web.

Et comme le site tourne aussi grâce au travail de ces modérateurs bénévoles, ces derniers ont vu le licenciement de Victoria Taylor comme un nouveau coup porté à leurs relations déjà tendues avec les patrons du site, explique Inquisitr, et comme une nouvelle atteinte à la liberté d’expression, notion pourtant essentielle sur Reddit. Il se peut que les utilisateurs se lassent encore plus vite qu’on ne le croit, et s’échappent vers d’autres sites. Car après être passé de Digg (un autre site de partage de liens) à Reddit, certains ont déjà décidé de fuir vers Voat, une plateforme similaire à Reddit, mais où la régulation n’est pas aussi stricte que chez son aînée. Les prochains mois s'annoncent donc difficiles pour «la page d'accueil d'Internet».

Vincent Manilève
Vincent Manilève (353 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte