Sciences

Il avait 0,33 seconde pour photographier la Station spatiale devant la Lune

Temps de lecture : 2 min

Et il l'a fait. Admirez le résultat.

Dylan O'Donnell a photographié la Station spatiale internationale au moment où elle passait devant la Lune (Crédit photo: Dylan O'Donnell)
Dylan O'Donnell a photographié la Station spatiale internationale au moment où elle passait devant la Lune (Crédit photo: Dylan O'Donnell)

Si vous avez déjà scruté le ciel à la recherche de la Station spatiale internationale (ISS) (si vous ne l'avez pas fait, vous saurez comment faire après avoir lu ça), vous savez qu'elle se déplace très vite (7,66 kilomètres par seconde) et qu'elle est un peu moins brillante que les étoiles.

Une photographie comme celle-ci, montrant l'ISS passant devant la pleine Lune a demandé douze mois de travail (et un peu de chance, comme l'auteur l'admet lui-même).

Dylan O'Donnell, astrophotographe australien, a passé un an à attendre, à planifier sa prise de vue... Et le jour J, au moment M, il a eu 0,33 seconde –le temps que la station est restée devant la Lune— pour appuyer sur le déclencheur. Clic, la station est dans la boîte!

Slate.fr

Newsletters

Trump va limiter l'utilisation de la science au ministère de l'environnement

Trump va limiter l'utilisation de la science au ministère de l'environnement

De nouvelles règles empêcheront certaines recherches scientifiques d'être utilisées pour guider la législation anti-pollution.

Limiter la vitesse des navires n'a que des avantages

Limiter la vitesse des navires n'a que des avantages

Autant pour les humains que pour la planète que pour les animaux marins.

Comment un virus venu de l’Atlantique a réussi à infecter des mammifères du Pacifique

Comment un virus venu de l’Atlantique a réussi à infecter des mammifères du Pacifique

La fonte des glaces pourrait encourager la diffusion de virus.

Newsletters