Monde

Un pompier vétéran du 11-Septembre gagne 5 millions au loto

Temps de lecture : 2 min

Atteint d'une maladie respiratoire, il avait été contraint de prendre sa retraite en 2004.

Le casque d'un des pompiers new-yorkais du 11 septembre 2001 (REUTERS/Lucas Jackson)
Le casque d'un des pompiers new-yorkais du 11 septembre 2001 (REUTERS/Lucas Jackson)

Le hasard fait parfois bien les choses. Un vétéran pompier du renommé Battalion 49 dans le Queens vient tout juste de gagner 5 millions de dollars (4,5 millions d'euros) à la loterie. Carmelo Mercado, c'est son nom, avait été un des premiers à intervenir, lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York.

Son chèque en main ce jeudi 2 juillet, le sexagénaire était toujours sous le choc. Quand Carmelo Mercado a joué au Cash X100 en mai, le premier billet n'avait rien donné. Mais quand le numéro sur le suivant affichait 25, soit l'inverse de son année de naissance, il a décidé de tenter sa chance. C'était le bon.

Au moment où il grattait le billet, il croyait voir apparaître le chiffre 5.000. «Et puis sont arrivés trois zéros de plus !» Il n'en a pas dormi pendant deux jours tellement il n'arrivait pas à y croire.

Une maison Disney

Carmelo Mercado avait été obligé de prendre sa retraite en 2004 en raison de lésions pulmonaires formées à la suite de son intervention au World Trade Center, explique Time.

Il est l'un des dizaines de milliers de bénéficiaires de la loi santé et compensation dites James Zadroga 9/11, qui facilite l'accès financier à des programmes de santé aux pompiers, policiers et autres touchés par des affections liées au 11-Septembre.

Alors qu'il reçoit actuellement une pension de 91.000 dollars par an, il touchera un versement d'une somme de 3.3 millions, une fois les impôts déduits, raconte le New York Post.

Avec celle-ci, l'ex-pompier envisage d'acheter une des résidences attachées au parc Disney World en Floride, où il passe ses vacances en famille tous les ans. Quant à sa plus jeune fille, âgée de 10 ans, elle a déjà demandé s'ils auraient les moyens de s'acheter 10 poupées American Girl pour Noël prochain.

Newsletters

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une...

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Le dirigeant hongrois se sert de la pandémie pour asseoir son pouvoir sur la Hongrie et parie sur sa gestion de crise comme tremplin vers une réélection en 2022.

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En suscitant la polémique, le président américain se place en position de critiquer les personnes qui préfèrent parler de terminologie plutôt que de faire la guerre au coronavirus.

Newsletters