Santé / Culture

Souriez en soirée pour que les gens se souviennent de vous

Temps de lecture : 2 min

D'après une étude italienne, l'expression du visage influe sur sa mémorisation. Tout comme le contexte dans lequel il a été vu.

Scène de poupées Barbie à table | Christine Majul via Flickr CC License by
Scène de poupées Barbie à table | Christine Majul via Flickr CC License by

À cette soirée, on vous a présenté une dizaine de nouvelles têtes... Et le lendemain vous peinez à vous en rappeler la moitié. Ceux qui vous ont marqués seront peut-être les plus souriants. C’est ce qu’a conclu un groupe de neuroscientifiques italiens, qui ont étudié la façon dont la mémorisation d’un visage est influencée par l’expression de ce visage et le contexte dans lequel il a été vu.

Pour cette étude, trente personnes cobayes ont été exposés à 64 visages inconnus. Ces visages, souriants ou apeurés, étaient chaque fois placés dans une scène différente, heureuse ou malheureuse. Interrogés peu après, les participants se souvenaient mieux des visages heureux que des visages apeurés, mais seulement s’ils avaient été vus dans un contexte heureux.

En clair, une soirée étant un contexte heureux, votre sourire colle mieux au contexte et aide les autres à se souvenir de vous.

Ce n’est pas la première fois qu’une étude conclue au bienfait du sourire. Sourire est bon pour le coeur, déstresse, permet de vivre plus longtemps... Ah, oui, et c'est aussi le signe que vous passez une bonne soirée.

Newsletters

Pourquoi le nombre de victimes du Covid-19 ne vous émeut pas

Pourquoi le nombre de victimes du Covid-19 ne vous émeut pas

La mort d'un individu peut avoir un effet puissant sur nos émotions, mais à mesure que le nombre augmente, l'indifférence également.

Les mercenaires du Moyen-Orient sont-ils des vecteurs de contamination au Covid-19?

Les mercenaires du Moyen-Orient sont-ils des vecteurs de contamination au Covid-19?

Les mouvements de troupes de la Syrie à la Libye, en passant par la Turquie, font peser un risque sanitaire considérable sur la zone de conflit.

L'hyperactivité chez l'adulte, un trouble mal reconnu en France

L'hyperactivité chez l'adulte, un trouble mal reconnu en France

Une connaissance du trouble focalisée sur les enfants et un a priori négatif sur les rares médicaments existant pour le soulager expliquent en partie le sous-diagnostic du TDAH de l'adulte.

Newsletters