Partager cet article

Les complotistes voient des ovnis dans une perte de signal vidéo

UFO Lands | Vladimir Pustovit via Flickr CC License by

UFO Lands | Vladimir Pustovit via Flickr CC License by

Sur une vidéo tournée depuis la Station spatiale internationale, on distingue trois taches lumineuses avant que la transmission ne soit interrompue.

«I want to believe», disait le poster de la série X-Files. Et ils sont nombreux à y croire. Sur les sites ufologiques (spécialisés dans la collecte de données sur les phénomènes ovnis), les vidéos, photos et autres «preuves» de la présence de vie extraterrestre intelligente pullulent. On a pu lire récemment les théories les plus farfelues sur la pyramide bâtie à la surface de Mars ou le gigantesque vaisseau spatial en forme de croix aperçu à proximité du Soleil.

Une nouvelle vidéo, postée le 21 juin 2015 par Mister Enigma et sobrement intitulée «Les mystères ovnis: est-ce des ovnis, des anges ou des créatures biologiques que l’on voit quitter la Terre?», a déjà été largement commentée par les amateurs de paranormal.

 

Filmée par une caméra de la Station spatiale internationale (ISS), on peut y voir trois petites taches lumineuses se détacher de l’atmosphère. Quelques secondes plus tard, la transmission est coupée. Un écran de veille expliquant que l’ISS subit potentiellement une perte de signal s’affiche.

Interruptions vidéo

Rien de tel pour affoler les réseaux conspirationnistes, comme le commente le DailyStar, qui relaie la vidéo. La Nasa coupe le signal, la Nasa nous cache la vérité. Et même si elle se risquait à une explication (ce qu'elle fait de façon générale dans les FAQ de son site), il est peu probable qu’elle soit entendue, la réponse équivalant pour les complotistes à une nouvelle tentative de camoufler les faits. La conspiration sans fin...

Alors s’agit-t-il de vaisseaux aliens quittant la Terre, de satellites ou d’une vidéo fake? Ce qui est certain, c’est que le HDEV (High Definition Earth Viewing) de l'ISS souffre fréquemment d’interruptions vidéo (le streaming, diffusé sur le site de la Nasa, laisse souvent place à ce même message d'erreur).

En fait, ces quatre caméras haute définition ont été installées à l’extérieur de la station spatiale en mars 2014 en vue d’expérimenter les effets de l’espace sur le matériel audiovisuel et d’aider les ingénieurs à sélectionner les caméras adéquates lors de futures missions. Visiblement, elles ne sont pas encore au point.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte