Monde

Trois mois après l'attentat du Bardo, au moins 37 personnes tuées dans un attentat à Sousse, en Tunisie

Temps de lecture : 2 min

Un homme a ouvert le feu à la kalachnikov sur la plage très touristique du port de El-Kantaoui.

Au moins 37 personnes ont été tuées lors d'une attaque terroriste, le 26 juin 2015, à Sousse, en Tunisie | REUTERS/Amine Ben Aziza
Au moins 37 personnes ont été tuées lors d'une attaque terroriste, le 26 juin 2015, à Sousse, en Tunisie | REUTERS/Amine Ben Aziza

Au moins 37 personnes ont été tuées dans un attentat, ce vendredi 26 juin, dans la station balnéaire de Sousse, en Tunisie. Slate Afrique a publié deux articles sur cet événemenent. On y apprend ainsi que «l'attaque a eu lieu sur la plage très touristique du port de El-Kantaoui, à quelques kilomètres du centre-ville de Sousse, qui se situe elle-même à 143 kilomètres au sud de Tunis. “Un homme a ouvert le feu à la kalachnikov sur les touristes et les Tunisiens qui étaient sur la plage de l'hôtel”, a témoigné un employé de l'hôtel Imperial Marhaba, citée par l'agence de presse Reuters. “Il n'y avait qu'un seul assaillant. C'était un jeune qui portait un short comme s'il était lui-même touriste.” La police cherche à déterminer s'il y avait d'autres».

La ville tunisienne a vu des centaines de ses jeunes partir pour le djihad.

«S'il n'est pour le moment pas possible d'effectuer de lien avec cette information, le média qatari Al Jazeera expliquait dans un article daté de novembre 2014 que Sousse était la ville tunisienne qui avait vu le plus de jeunes Tunisiens partir faire le djihad en Syrie et en Irak. “Des milliers de jeunes Tunisiens ont quitté le pays pour aller faire le djihad et, selon les estimations, près de 1.000 d'entre-eux seraient originaires de Sousse.”»

Comme le rappelle notre confrère Camille Belsoeur, c'est la deuxième fois en l'espace de trois mois que la Tunisie est touchée par une attaque terroriste majeure:

«La Tunisie est en état d'alerte maximale depuis l'attentat contre le musée du Bardo, à Tunis, qui a fait 22 morts, dont 21 touristes étrangers, le 18 mars.»

Newsletters

Le Sri Lanka oblige les familles musulmanes à incinérer leurs morts du Covid-19

Le Sri Lanka oblige les familles musulmanes à incinérer leurs morts du Covid-19

Une décision prise au mépris des directives de l'OMS et qui va à l'encontre des rites funéraires islamiques traditionnels.

Le coronavirus aura-t-il raison du règne de Poutine?

Le coronavirus aura-t-il raison du règne de Poutine?

Le pouvoir risque d'être ébranlé alors que la confiance du peuple russe envers ses dirigeants était déjà affaiblie.

Entre l'Italie et l'Europe, le drapeau brûle

Entre l'Italie et l'Europe, le drapeau brûle

Des Italien·nes, souvent proches de l'extrême droite, ont mis le feu à des drapeaux européens.

Newsletters