Partager cet article

L'algorithme de Facebook vous reconnaît même si vous êtes masqué

L'algorithme de Facebook n'a pas besoin d'un visage entier pour vous identifier | Ervins Strauhmanis via Flickr CC License by

L'algorithme de Facebook n'a pas besoin d'un visage entier pour vous identifier | Ervins Strauhmanis via Flickr CC License by

Facebook est capable de vous identifier parmi 800 millions de photos, et ce, en moins de 5 secondes.

Facebook est capable de vous identifier en moins de 5 secondes et avec 83% de précision sur une photo où votre visage est masqué parmi 800 millions d’autres images. Grâce à un algorithme, Facebook peut en effet identifier des individus à partir d’autres traits que ceux du visage, peut-on lire dans un article présenté entre autres par une équipe du réseau social à la Foundation Computer Vision. Il est ainsi possible de reconnaître Charlie Chaplin grâce à sa moustache, son chapeau ou sa canne ou Oprah Winfrey par ses cheveux bouclés.

 

Historiquement, la reconnaissance faciale, développée par Facebook ainsi que d'autres géants comme Google, fait grincer des dents les Européens. C’est cette réticence qui vient, en ce mois de juin, de freiner la sortie européenne de Moments, qui aurait permis à un utilisateur de Facebook de synchroniser des photos prises lors d’un événement avec celles de ses amis qui y étaient aussi présents. La Norvège s'était également opposée à la reconnaissance faciale en 2011 et l'autorité irlandaise avait publié un audit pour rendre plus transparente l'exploitation des données personnelles à des fins publicitaires en 2012.

Reste que ce nouveau développement de l'algorithme n'arrive pas de la Silicon Valley. Le centre de recherches sur l'intelligence artificielle, le Lab Facebook, se trouve à Paris et est dirigé par le scientifique français Yann LeCun.

Vie privée

La reconnaissance faciale classique pose déjà des questions pour l'exploitation des données par des tiers. Elle permet aux commerçants de tracer vos comportements d'achat, votre historique bancaire (réglez-vous ou non toutes vos factures? avez-vous un crédit à la consommation?) ainsi que votre éventuel passé criminel. Du point de vue du marketing, elle peut aussi mener à des offres ciblées pour certains types de clients suivant leur pouvoir d'achat.


La reconnaissance faciale laisse des mécontents | Roy Blumenthal via Flickr CC | License by

 

Cet algorithme peut même être employé à l'église et viser les personnes qui vont à la messe de façon régulière pour leur demander des dons, explique Fusion. La technologie Churchix est ainsi utilisée par trente églises dans le monde, selon Moshe Greenshpan, le PDG de Face-Six, une société de reconnaissance de visage basée en Israël et à Las Vegas.

Ces questions touchant à la vie privée deviennent encore plus pertinentes à l'heure où l'algorithme se développe et permet l’identification de personnes à partir de n’importe quel trait physique. D’autant plus que, aux États-Unis, des défenseurs de la vie privée ont abandonné en ce mois de juin un effort sur plus d'un an pour trouver un terrain d'entente avec des groupes industriels. Une réunion entre les deux camps qui avait pour objectif de s'accorder sur un code de conduite autour de la protection des données s'est dissoute mi-juin, explique l'Electronic Frontier Foundation.

La bataille autour du contrôle des données n'est pas encore terminée en Europe, mais le poids de Facebook en France pourrait augmenter par le biais des «avancées» du Lab Facebook.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte