Attention, l'abus de jean skinny peut nuire gravement à votre santé

Skinny jeans for boys. Street Style in Strasbourg / Claude TRUONG-NGOC via FlickrCC License by

Skinny jeans for boys. Street Style in Strasbourg / Claude TRUONG-NGOC via FlickrCC License by

Désolé camarades hipsters, il va falloir vous remettre fissa au jogging si vous voulez préserver les cellules de vos muscles squelettiques.

Une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Neurology & Psychiatry, s’est intéressée aux effets néfastes sur notre santé des skinny jeans, la coupe la plus populaire du moment. Et il semble que trop porter ce genre de pantalon aurait des conséquences sérieuses sur la santé: vous risquez, entre autre, une rhabdomyolyse (détérioration des cellules des muscles squelettiques).

Le site Mashable a notamment repéré dans cette étude le cas d’une femme de 35 ans, qui a été admise au Royal Adelaide Hospital en Australie pour des  problèmes graves aux chevilles.

«Le jour avant son admission, elle a aidé un membre de sa famille à déménager. Cela a impliqué de nombreuses heures à s’accroupir et à vider les armoires. Elle portait un skinny jean et se rappelle qu’il était très serré et inconfortable pendant la journée.»

Plusieurs heures au sol

Plus tard dans la soirée, quand elle marchait pour rentrer chez elle, elle a ressenti un engourdissement dans ses jambes, ce qui provoqua sa chute. «Elle a passé plusieurs heures au sol avant qu’on ne la retrouve.» Il a fallu lui couper le jean et qu’elle passe quatre jours à l’hôpital pour traiter les dommages causés à ses nerfs et ses muscles et lui permettre de remarcher sans aide. Le Washington Post note que, sans traitement, la patiente aurait pu finir avec des dommages permanents, ce qui aurait pu l’empêcher de marcher et entraîner des problèmes de rein.

Par le passé, des études avaient déjà démontré que ce type de jean pouvait provoquer des problèmes nerveux au niveau des cuisses, comme l’expliquait NBC en 2009. Mais avec ce nouveau cas, les docteurs ont découvert qu’ils pouvaient affecter la jambe quasiment dans son entièreté. 

À l’avenir, si vous devez effectuer des mouvements impliquant de grandes flexions, il est donc fortement conseillé d’éviter les jeans trop serrés. Et, pourquoi pas, de relancer la mode du jogging. 

Partager cet article