Les excuses de Brown au mathématicien Alan Turing

Slate.fr, mis à jour le 15.09.2009 à 14 h 56

La nièce d'Alan Turing, un mathématicien qui a contribué à décoder les messages allemands pendant la Seconde guerre mondiale, a accepté les excuses posthumes de Gordon Brown pour le traitement «abominable» subi par son oncle à cause de son homosexualité. Turning avait contribué à décrypter les codes secrets utilisés par les marines de guerre allemandes et japonaises furent décryptés, dont le célèbre code «Enigma», que la marine allemande pensait inviolable, contribuant largement à la victoire des alliés. Il s'est donné la mort après avoir été jugé et condamné pour son homosexualité.

Inagh Payne s'est dite «très reconnaissante» pour les excuses. Elle a déclaré qu'elle n'avait à l'époque pas idée de la contribution de oncle à l'effort de guerre britannique, et qu'elle n'était pas au courant de son orientation sexuelle et de son procès jusqu'à récemment. «Nous réalisons maintenant qu'il était gay et nous pensons qu'il a été traité de manière abominable» a-t-elle affirmé.

«Depuis plusieurs mois, une pétition au premier ministre demandait des excuses du gouvernement, écrit Le Monde. Elle a été signée par plus de 30 000 personnes et soutenue par plusieurs personnalités du monde de la culture, des sciences et des militants des droits des homosexuels.»

Le Premier ministre britannique avait présenté des excuses personnelles dans les colonnes du Daily Telegraph:

«Il n'est pas exagéré de dire que, sans sa contribution hors du commun, l'histoire de la seconde guerre mondiale aurait pu être très différente. Il fait véritablement partie de ces individus qui peuvent être considérés comme ayant contribué à renverser la tendance de la guerre.

La dette de gratitude qui lui est due est d'autant plus effroyable qu'il a été traité de manière si inhumaine. En 1952, il a été condamné pour «indécence caractérisée» après avoir été jugé pour son homosexualité. Sa punition [...] était la castration chimique par une série d'injections d'hormones féminines. Il s'est donné la mort deux ans plus tard.

Je suis heureux d'avoir la possibilité de dire combien je suis profondément désolé, comme nous tous, de ce qui lui est arrivé. Alan et les milliers d'autres hommes homosexuels qui ont été condamnés comme lui au nom de lois homophobes ont été traités de manière épouvantable.

Alan Turing s'est donné la mort le7 juin 1954, jour de la Pentecôte, en croquant une pomme qu'il avait préalablement trempée dans une solution de cyanure. Il avait été particulièrement marqué dans sa jeunesse par une représentation théâtrale «Blanche Neige et les sept nains», et notamment par la scène où la méchante sorcière trempe la pomme dans le bouillon empoisonné. La firme américaine Apple aurait choisit son nom et son logo en hommage au destin tragique de Turing.

 

[Lire l'article complet sur telegraph.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Portrait d'Alan Turing, jessie_st.amand, Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte