Monde

Omar Al-Bachir tente d'échapper à la CPI

Temps de lecture : 2 min

Le président du Soudan pourrait être inculpé pour les crimes commis au Darfour

La Cour Pénale Internationale (PCI) émettera-t-elle un mandat d'arrêt contre le président du Soudan Omar Al-Bachir pour les crimes commis au Darfour ? La CPI a déclaré lundi 23 février qu'elle prendrait sa décision le mercredi 4 mars.

En attendant, Omar Al-Bachir démarche activement tous ses contacts les plus hauts placés pour échapper à cette inculpation, notamment le président égyptien Hosni Moubarak, rapporte une enquête du Christian Science Monitor.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

CD.

(Photo prise par le State Department américain, via wikimedia)

En savoir plus:

Newsletters

Biden peut-il vraiment réparer l'Amérique?

Biden peut-il vraiment réparer l'Amérique?

Au revoir Trump 2020, bonjour New Deal, le podcast IFRI/TTSO/Slate sur la politique et la société américaines. New Deal, c'est comme Trump 2020 mais sans Donald Trump, puisqu'il vient de quitter la Maison-Blanche. Comme dans Trump 2020, Romain...

New Deal

New Deal

En Égypte, la dangereuse stratégie du pouvoir pour persécuter les minorités sexuelles

En Égypte, la dangereuse stratégie du pouvoir pour persécuter les minorités sexuelles

Grâce à de nouvelles lois sur la cybercriminalité et la moralité en ligne, les procureurs obtiennent des peines et des condamnations plus sévères et irrécusables.

Newsletters