Monde

Kim Jong-un prétend pouvoir guérir Ebola, le Sida et MERS

Temps de lecture : 2 min

Kim Jong Un à Pyongyang le 12 février 2015. REUTERS/KCNA
Kim Jong Un à Pyongyang le 12 février 2015. REUTERS/KCNA

La Corée du Nord a créé une drogue formidable, qui ne guérit pas seulement le SIDA, mais éradique aussi Ebola et le cancer, selon l'agence de presse du pays, reprise par the Independant. Une annonce qui explique que la cure miracle se compose de ginseng et d'autres ingrédients... Et multiplie les détails faramineux.

La Corée du Nord annonce aussi avoir le rémède au MERS, au SRAS... Alors que justement son voisin, la Corée du Sud, où la maladie est apparue au mois de mai, a confirmé cette semaine un nouveau cas de ce Syndrome respiratoire du Moyen Orient (Mers). La Corée du Sud dénombre ainsi 166 cas répertoriés.

La propagande absurde de la Corée du Nord sur cet enjeu sanitaire répond donc bien sûr aux problèmes de son ennemi. Mais cela suggère aussi une évolution plus notable dans la communication du leader nord-coréen.

Culte de la personnalité

Quand le régime s'est préparé à la succession de Kim Jong-un à son père, un culte de la personnalité a été orchestré pour le faire connaître de la population, mais de manière «classique»: en lui attribuant des titres par exemple (ceux de «brillant camarade», de «jeune général») ou en le complimentant dans la presse...

En revanche, jusqu'ici, les annonces peu croyables venues de Corée du Nord ne consistaient pas à valoriser le dictateur.

Ainsi sur Kim Jong-Un, on avait appris qu'il aurait peut-être fait fusiller son ex, ou pas, fait exécuter son oncle, mais sans doute pas en le livrant à dévorer à des chiens, ou quantité d'autres informations difficilement vérifiables. Mais rien qui n'aille dans un sens du culte de la personnalité potentiellement mirifique du leader nord-coréen.

Alors que son père, Kim Jong-Il avait en revanche fait lancer quantité de rumeurs valorisantes sur son propre compte ou celui du pays. On se souvient par exemple de celle selon laquelle il serait devenu une icône de mode... Grâce à son uniforme.

«Kim Jong-Il est devenue une icône de mode dans le monde entier grâce à son costume à fermeture éclair caractéristique»; expliquait alors l'un des sites tenus par le régime. «La raison est que l'auguste image du Grand Général, qui porte toujours son modeste costume quand il travaille, laisse une profonde impression dans les esprits des gens du monde entier. Pour résumer, c'est parce que son image de grand homme est tellement extraordinaire».

D'autres exemples: Kim Jong-Il avait soit-disant inventé le hamburger, sauvé son peuple de la famine grâce à des lapins géants, trouvé le secret de la jeunesse éternelle... Il ne renierait sans doute pas la dernière invention du régime mené par son fils.

Newsletters

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

L'épidémie de coronavirus fait toujours la une aux États-Unis où on dénombre, à cette heure, 12.700 victimes dans le pays, dont presque la moitié dans l'État de New York (5.000), plus 1.200 dans l'État voisin du New Jersey. C'est sur la côte...

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

En pleine pandémie de Covid-19, le gouvernement israélien ne néglige aucun détail, même pas la barbe des citoyens.

Aux États-Unis, les manifs anti-IVG continuent malgré la pandémie

Aux États-Unis, les manifs anti-IVG continuent malgré la pandémie

En Caroline du Nord et dans le Michigan, des personnes anti-avortement arrêtées pour violation des règles de confinement intentent des procès aux autorités locales.

Newsletters