Boire & manger / Économie

Pour la première fois depuis des décennies, McDonalds rétrécit aux États-Unis

Temps de lecture : 2 min

Le nombre de restaurants de la chaîne de fast-food diminue cette année aux États-Unis, pour la première fois depuis bien longtemps.

McDonald’s | Mike Mozart via Flickr CC License by
McDonald’s | Mike Mozart via Flickr CC License by

Pour la première fois depuis au moins 1970, le nombre de restaurants McDonald’s sur le territoire américain diminue: la chaîne va cette année fermer plus d’emplacements qu’elle ne va en ouvrir.

Becca Hary, une des porte-parole de McDonald’s, a refusé de donner des chiffres précis à l’Associated Press. Mais elle ne semble pas trop inquiète et a déclaré que la diminution serait «minime», comparée au total des 14.300 restaurants de la chaîne implantés aux États-Unis.

En réalité, McDo n’a signalé aucune réduction du nombre de restaurants aux États-Unis depuis au moins 1970... Mais, avant cette date, le nombre d’emplacements n'était pas inscrit dans le rapport annuel. L’entreprise refuse encore de commenter. Reste que, selon l’Associated Press, au vu du développement très rapide de la chaîne, il est possible que ce soit en réalité la première fois que McDo recule aux États-Unis depuis sa création en 1955.

Concurrence

En tous cas, ce recul est très symbolique des problèmes actuels de l’entreprise, qui, malgré son expansion auparavant particulièrement rapide, subit la concurrence d’une multitude de nouvelles chaînes, considérées comme plus «saines» ou plus pointilleuses sur la qualité des ingrédients.

Selon John Gordon, qui analyse l’industrie de la restauration chez Pacific Management Consulting Groupe, interrogé par l'Associated Press, le succès passé de McDo a entraîné «un naturel excès de confiance» et une certaine tendance au repli, empêchant les idées fraîches d’arriver.

Des dirigeants ont aussi concédé que des menus trop compliqués pouvaient mener à des erreurs ou de trop longs temps d’attente et qu’il n’ont peut-être pas assez bien suivi l’évolution des goûts des consommateurs. Après une baisse des ventes dans toutes les régions du monde, un plan de restructuration a déjà été annoncé en mai.

Ceci dit, McDonald’s reste, de loin, la plus grande chaîne de hamburgers sur le territoire américain. Il y a plus de deux fois plus d’enseignes McDo que d’enseignes Burger King, le numéro 2 du marché. Et le nombre de McDo continue à croître dans le monde, avec bientôt 300 nouveaux restaurants ajoutés au 36.000 existant déjà.

Newsletters

La France du pain est coupée en deux

La France du pain est coupée en deux

Entre néo-méthodes traditionnelles au levain naturel et façonnage inspiré par la grande distribution en périphérie, l'artisan standard de centre-ville a du souci à se faire.

Bonnes tables de la rentrée parisienne, bistrots et brasseries

Bonnes tables de la rentrée parisienne, bistrots et brasseries

Et la cheffe Stéphanie Le Quellec, à deux pas de l'Élysée, probablement double étoilée en 2020.

La morue à la polenta ne s'en laisse Paolo Conte

La morue à la polenta ne s'en laisse Paolo Conte

Une vieille chanson de Paolo Conte, et c'est tout le parfum de la farine de maïs en train de cuire qui renvoie un Italien en enfance, à la manière des petites madeleines de Proust.

Newsletters