Partager cet article

Pour la première fois depuis des décennies, McDonalds rétrécit aux États-Unis

McDonald’s | Mike Mozart via Flickr CC License by

McDonald’s | Mike Mozart via Flickr CC License by

Le nombre de restaurants de la chaîne de fast-food diminue cette année aux États-Unis, pour la première fois depuis bien longtemps.

Pour la première fois depuis au moins 1970, le nombre de restaurants McDonald’s sur le territoire américain diminue: la chaîne va cette année fermer plus d’emplacements qu’elle ne va en ouvrir.

Becca Hary, une des porte-parole de McDonald’s, a refusé de donner des chiffres précis à l’Associated Press. Mais elle ne semble pas trop inquiète et a déclaré que la diminution serait «minime», comparée au total des 14.300 restaurants de la chaîne implantés aux États-Unis.

En réalité, McDo n’a signalé aucune réduction du nombre de restaurants aux États-Unis depuis au moins 1970... Mais, avant cette date, le nombre d’emplacements n'était pas inscrit dans le rapport annuel. L’entreprise refuse encore de commenter. Reste que, selon l’Associated Press, au vu du développement très rapide de la chaîne, il est possible que ce soit en réalité la première fois que McDo recule aux États-Unis depuis sa création en 1955.

Concurrence

En tous cas, ce recul est très symbolique des problèmes actuels de l’entreprise, qui, malgré son expansion auparavant particulièrement rapide, subit la concurrence d’une multitude de nouvelles chaînes, considérées comme plus «saines» ou plus pointilleuses sur la qualité des ingrédients.

Selon John Gordon, qui analyse l’industrie de la restauration chez Pacific Management Consulting Groupe, interrogé par l'Associated Press, le succès passé de McDo a entraîné «un naturel excès de confiance» et une certaine tendance au repli, empêchant les idées fraîches d’arriver.

Des dirigeants ont aussi concédé que des menus trop compliqués pouvaient mener à des erreurs ou de trop longs temps d’attente et qu’il n’ont peut-être pas assez bien suivi l’évolution des goûts des consommateurs. Après une baisse des ventes dans toutes les régions du monde, un plan de restructuration a déjà été annoncé en mai.

Ceci dit, McDonald’s reste, de loin, la plus grande chaîne de hamburgers sur le territoire américain. Il y a plus de deux fois plus d’enseignes McDo que d’enseignes Burger King, le numéro 2 du marché. Et le nombre de McDo continue à croître dans le monde, avec bientôt 300 nouveaux restaurants ajoutés au 36.000 existant déjà. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte