Monde / Économie

La crise grecque, un éternel recommencement

Temps de lecture : 2 min

Le même schéma politico-économique se répète en boucle depuis plus de cinq ans, comme le montre tristement notre schéma.

Jeudi 18 juin, l’Eurogroupe au complet se réunit à Luxembourg pour tenter de trouver un énième compromis avec le gouvernement grec et éviter un nouvel enlisement dans la crise. Mais pour l’instant, Alexis Tsipras, le Premier ministre grec, et ses homologues européens n’arrivent toujours pas à s’entendre sur les réformes que doit mettre en place la Grèce si elle veut toucher la nouvelle tranche du plan d’aide, qui s’élève à 7,2 milliards d’euros. Pire, le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, a fait savoir qu’il viendrait sans aucune volonté de faire avancer le dossier.

Cette opposition pourrait coûter cher à son pays et, cette fois, c’est la banque centrale greque qui l’affirme: un accord est un «impératif historique». Selon elle, un échec «ouvrirait une période douloureuse», mènerait à «un défaut et, au bout du chemin, à la sortie de la zone euro et plus probablement de l’Union européenne».

Ce n’est pas la première fois qu’on évoque un «défaut» de la part de la Grèce, ou le scénario ultime du «Grexit». D'ailleurs quand on se penche sur l’historique de la crise grecque depuis 2010, un schéma semble se répéter en boucle: le gouvernement grec, face à l’état de ses finances, lance un appel à l’aide. L’Eurozone réussit à débloquer un plan de sauvetage mais exige en échange de profondes réformes en Grèce et un plan d’austérité rigoureux. Le bilan reste le même.

Comme le montre l’infographie que Slate.fr a réalisée ci-dessus, cette succession d’événements s’est répétée au moins quatre fois depuis 2010. Et si l’Eurogroupe et la Grèce gardent les mêmes travers lors de ces nouvelles négociations, le triste scénario pourrait bien se répéter encore une fois.

Newsletters

En Turquie, la «Patrie bleue» révèle l'alliance des islamistes et des nationalistes

En Turquie, la «Patrie bleue» révèle l'alliance des islamistes et des nationalistes

Les défenseurs de cette doctrine affirment qu'elle protège les intérêts de l'État turc et réfutent les accusations d'expansionnisme.

L'indépendantisme écossais se rebiffe contre la BBC

L'indépendantisme écossais se rebiffe contre la BBC

En interrompant la diffusion des conférences de presse de la Première ministre sur la pandémie de Covid-19, la chaîne britannique s'est attirée les foudres de nombre d'Écossais·es.

La mort de Ruth Bader Ginsburg changera-t-elle la face de l'Amérique?

La mort de Ruth Bader Ginsburg changera-t-elle la face de l'Amérique?

Ce vendredi 18 septembre, la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg est morte, ouvrant une bataille homérique pour son remplacement à la Cour suprême. Un événement qui fait encore monter le degré d'hystérie dans la campagne électorale...

Newsletters