Partager cet article

L'équipe de Donald Trump a payé des figurants pour l'applaudir

Donald Trump | Gage Skidmore via Flickr CC License by

Donald Trump | Gage Skidmore via Flickr CC License by

Le milliardaire américain a annoncé sa candidature à l'investiture républicaine mardi 16 juin. Il a eu besoin d’acteurs pour venir le soutenir. Chacun a reçu 50 dollars.

Un de plus. Donald Trump, l'excentrique milliardaire de 69 ans, a annoncé sa candidature à la primaire républicaine pour l'élection présidentielle de 2016  mardi 16 juin. Mais tout ne s'est sans doute pas passé aussi bien qu'il l'avait prévu. Déjà, nous vous racontions qu’il avait utilisé pour ce meeting la musique du chanteur Neil Young sans l’accord de ce dernier:

«Le rockeur canadien a tenu à préciser qu’il soutenait Bernie Sanders pour la présidence des Etats-Unis (un des concurrents d'Hillary Clinton pour l'investiture démocrate) et que le milliardaire conservateur américain n’était par conséquent pas autorisé à utiliser Rockin' In The Free World pour l'annonce de sa candidature à la présidentielle”.»

Nouveau couac quelques heures plus tard, avec la publication d'un article du Hollywood Reporter expliquant que l'équipe de campagne avait offert 50 dollars (44 euros) à des acteurs pour venir le soutenir lors de l'annonce de sa candidature.

«Panneaux faits maison»

Le site américain a mis la main sur un email envoyé par Extra Mile à sa liste de figurants afin de trouver des personnes qui pourraient renforcer le nombre de personnes présentes à l'annonce de Donald Trump.

«Nous cherchons des gens qui porteraient des T-shirs et tiendraient des panneaux et aideraient à l'acclamer en soutien à son annonce. Nous comprenons que ce n'est pas un travail de “figurant traditionnel”, mais nous croyons que l'on peut tout jouer et ceci rentre donc dans notre école de pensée. [...] Le tarif pour ceci est de 50 dollars cash, à la fin de l'annonce.»

Nous cherchons des gens qui porteraient des T-shirs et tiendraient des panneaux et aideraient à l'acclamer

Annonce de l’agence Extra Mile

Une journaliste de Mashable racontait également qu'un membre de l'équipe de Donald Trump n'était «pas très enthousiaste quand il a vu qu'elle avait pris une photo des “panneaux faits maison” (distribués au public avant l'annonce) et qui étaient à la poubelle».

Acteurs engagés

Dans un post sur Medium, Angelo Carusone, le vice-président de Media Matters –qui est loin d'être un fan du milliardaire–, avait, lui aussi, annoncé que Donald Trump avait payé des acteurs pour assister à cette annonce.

«Quelque chose n'allait pas, mais je ne savais pas ce que c'était», raconte-t-il, expliquant qu'il a essayé de se chasser de la tête l'idée que Trump ait pu payer des acteurs pour venir assister à cet événement. C'est quand il a vu un post publié sur Instagram (et depuis supprimé) qu'il y est revenu.

«L'homme qui a posté cette photo est un acteur qui poste régulièrement des photos de ses boulots sur les réseaux sociaux. [...] Et puis j'ai découvert que l'autre personne présente sur la photo est également une actrice. [...] J'ai donc fait quelques recherches et c'est là que j'ai découvert que... selon plusieurs sources, des acteurs ont été engagés pour assister et participer à l'annonce; et une entreprise qui s'appelle Extra Mile NYC a fait le lien entre l'équipe de Trump et les acteurs.»

Contactée par The Hollywood Reporter, Gotham GR, qui aurait donc sollicité Extra Mile, n'a pas commenté ces informations. Extra Mile NYC n'a pas répondu à David Caruso.

Pas sûr que cela aide Donald Trump à être pris au sérieux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte