Partager cet article

Mon sang a-t-il sauvé quelqu’un?

Malgré quelques contre-indications, un don de sang reste relativement simple | Reuters/Toby Melville

Malgré quelques contre-indications, un don de sang reste relativement simple | Reuters/Toby Melville

Alors que les dons de sang sont en baisse, de nouvelles méthodes voient le jour pour attirer les donneurs et les encourager à revenir. En Suède, vous savez quand et pour qui votre sang a servi.

40% de donneurs de moins qu’il y dix ans en Angleterre. Les estimations du NHS (Service national de santé britannique) effraient. D’autant plus que la tendance se vérifie dans l’Hexagone. Pour lutter contre la baisse des donneurs, le service de don du sang suédois informe les donneurs des vies sauvées.

Plus que le simple message de remerciement envoyé régulièrement aux donneurs, il s’agit ici d’un retour plus positif incluant la date à laquelle le sang a été utilisé. Une forme de suivi qui encourage le donneur, selon une porte-parole du service de de dons du sang de Stockholm citée par The Independent:

«On veut leur montrer que leur don est utile, et on pense que c’est une bonne manière de la faire. C’est très encourageant de savoir que votre don a pu aider, voire sauver la vie de quelqu’un d’autre.»

Toucher les jeunes

Le programme, débuté trois ans plus tôt dans la ville de Stockholm, commence à être étendu à d’autres parties de la Suède et fait écho à d’autres initiatives censées encourager les donneurs potentiels à se déplacer.

En Angleterre par exemple, les lettres symbolisant les différents groupes sanguins ont disparu des panneaux de certaines rues. L’idée a également fait son chemin sur Internet avec les A, O et B disparaissant çà et là autour des hashtags #missingtype (groupe manquant), #NationalBloodWeek (semaine nationale du don du sang) et #WorldBloodDonorDay (journée mondiale du don du sang). 

Les lettres symbolisant les différents groupes sanguins ont disparu des panneaux de certaines rues

«Nous avons perdu nos A et nos O pour soutenir la campagne de don du sang de la NHS. Aidez à les remettre en place en donnant votre sang #groupemanquant»

 

«Nous soutenons la campagne de don du sang de la NHS #groupemanquant. Enregistrez-vous comme donneur pendant cette #Semainenationale»

Une manière de toucher les jeunes, explique un responsable de la communication du centre de don de Stockholm.

«Les réseaux sociaux sont cruciaux dans la transmission des messages aux donneurs. Les Suédois ont besoin de donneurs jeunes pour s’assurer de ne pas manquer de sang dans les années à venir.»

17.000

Le nombre de poches de sang récoltées en France lors de la journée mondiale du don du sang 2014

La journée mondiale du don du sang a eu lieu dimanche 14 juin et devait permettre de mobiliser les donneurs avant l’été, période doublement sensible du fait de l’augmentation des accidents de la route et du départ en vacances des donneurs. En France, l’opération avait permis de recueillir 17.000 poches l'année dernière. 

Le street-art est aussi utilisé pour mobiliser les passants et alerter sur le phénomène. 

Enfin, certains donneurs donnent l’exemple, comme en témoigne l’histoire d’un Australien de 78 ans dont les dons réalisés depuis soixante ans auraient permis de sauver deux millions de nourrissons. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte