Égalités / Santé

Les femmes dorment plus que les hommes (et se réveillent de moins bonne humeur)

Temps de lecture : 2 min

Des études ont montré que les femmes avaient besoin de plus de sommeil parce que leur cerveau exécute plus de tâches en même temps.

Beaverton Library Card 2 | Parker Knight via Flickr CC License by
Beaverton Library Card 2 | Parker Knight via Flickr CC License by

Les femmes dorment plus que les hommes, selon l’application Sleep Cycle, qui a rassemblé pendant dix mois des données de près de 941.000 utilisateurs, dans 47 pays différents. C’est en Indonésie que les femmes dorment le plus comparativement aux hommes, avec en moyenne 34,5 minutes de rab. Et au Japon que la différence des sexes est la plus faible, avec seulement 4,5 minutes d’écart.

Et les plus grosses marmottes du monde se trouvent en France ainsi qu’en Finlande et aux Pays-Bas. Les Françaises dorment en moyenne sept heures et vingt-six minutes, contre sept heures douze pour leurs homologues masculins.

Les États-uniennes dorment en moyenne seize minutes de plus en semaine que leurs partenaires (sept heures et onze minutes contre six heures et cinquante-cinq minutes pour les hommes) et même vingt-cinq minutes de plus dans la nuit du vendredi.

Les femmes ont besoin de plus de sommeil

Un autre aspect intéressant de l’étude concerne l’humeur matinale, que chaque utilisateur de l’application peut indiquer au réveil. Ce sont les Japonais et Japonaises, les Sud-Coréens et les Sud-Coréennes, les Singaporiens et Singaporiennes qui sont les plus mécontents au lever.

Faut-il en conclure qu’ils sont les moins «durs au mal» et les plus râleurs par nature? Non, car les Japonais sont aussi ceux qui dorment le moins (moins de six heures par nuit), ceci justifiant donc certainement cela...

La même explication s’applique d’ailleurs certainement aux femmes, qui, bien qu’elles dorment plus que les hommes en moyenne, selon les données de l’application, sortent des bras de Morphée dans un plus mauvais «mood» que leurs compagnons (sauf en Colombie, au Portugal et en Ukraine). Plusieurs études ont en effet montré que les femmes ont besoin de plus de sommeil, notamment pendant le cycle menstruel.

N’allons cependant pas en conclure que les femmes seraient moins performantes par rapport aux hommes, à cause de ce surcroît de besoin de sommeil. D’après une étude menée par des chercheurs américains de l'université Duke, en Caroline du Nord, si les femmes en ont plus besoin, c’est parce que leur cerveau exécute plus de tâches en même temps et a donc besoin de plus de repos pour récupérer de son activité. C’est donc, d’une certaine manière, le revers de leur plus grande performance...

Newsletters

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Un jour, j'ai lu une citation qui m'a beaucoup marqué, raconte Frédéric Noy. Elle disait que les Occidentaux ne s'intéressaient à l'Afrique qu'à travers les gens qui meurent et non ceux qui vivent. Ça m'a donné envie de découvrir...

En Égypte, la dangereuse stratégie du pouvoir pour persécuter les minorités sexuelles

En Égypte, la dangereuse stratégie du pouvoir pour persécuter les minorités sexuelles

Grâce à de nouvelles lois sur la cybercriminalité et la moralité en ligne, les procureurs obtiennent des peines et des condamnations plus sévères et irrécusables.

Le pape François fait un peu plus de place aux femmes dans l'Église

Le pape François fait un peu plus de place aux femmes dans l'Église

Il vient de leur permettre d'être instituées lectrices et acolytes. Une décision symbolique, qui ouvre néanmoins une brèche et participe à la lutte qu'il a engagée contre le cléricalisme structurel dans l'Église catholique.

Newsletters