Partager cet article

«Je suis tombée amoureuse d'un garçon il y a deux ans et je regrette de l'avoir quitté»

Drowning, de Roy Lichtenstein,  via Wikipedia

Drowning, de Roy Lichtenstein, via Wikipedia

Cette semaine, Lucile conseille Julie, qui s'est séparée d'un garçon qu'elle aimait à cause d'une relation à distance, mais ne se remet pas de la rupture.

«C'est compliqué» est une sorte de courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes.

Si vous voulez lui envoyer vos histoires, vous pouvez écrire à cette adresse: [email protected]

Pour retrouver les chroniques précédentes

Je suis tombée amoureuse d'un garçon il y a deux ans. Mais notre relation a toujours été à distance. On s'aimait très fort, c'était plus fort que tout. 

Il y a un an, j'ai baissé les bras. Je ne supportais plus cette situation, je ne supportais plus le fait de ne pas pouvoir le voir et je l'ai alors quitté. Il était anéanti, s'est rendu malade à cause de ça. Il voulait tout faire pour me récupérer mais, sans être près l'un de l'autre, c’était impossible. 

Je n'ai pas réussi à couper le contact avec lui pendant cette année-là. On se prenait la tête, se quittait, se disant qu'on s'aime, se remettant ensemble comme des gamins.

Mais il y a cinq mois, il m'annonce qu'il est en couple avec une fille depuis un an. Cette fille est le contraire de moi, que ce soit physiquement ou moralement. 

Depuis qu'il m'a annoncé ça, je suis perdue et je vais tellement mal. On se parle toujours et j'ai essayé de rester amis avec lui,  mais je n’y arrive plus. Il me manque et il se trouve que dans trois mois je vais déménager près de chez lui. 

Il dit qu'il m'aime toujours mais qu’il aime sa copine aussi. Avec elle, il se dispute sans arrêt et viens me parler après. Ensuite il me dit que je suis tellement attentionnée et qu'il veut quitter sa copine. Mais ce ne sont que des paroles. 

Tout le temps le même discours. 

Il est indécis et me donne de l'espoir et, l’autre jour, il me dit qu'il veut rester avec sa copine et vivre avec et que je devrais me trouver un copain. Mais, lorsque je lui dis que je me fais draguer par des garçons, il devient jaloux et se met dans un état qui me fait trop mal au cœur. Il dit qu'il veut que je ne sois qu'à lui et le lendemain me dit le contraire.

Aujourd'hui, je garde toujours contact, je suis trop faible pour l'oublier. Je l'aime tellement.  

Je regrette de l'avoir quitté. 

Il est toujours avec sa copine mais me dit qu'il m'aime toujours. Je lui ai demandé de choisir et il m’a répondu que c'était elle. 

Je dois accepter ça mais je n'arrive pas à l'oublier même avec le temps. C'est impossible, c'est l'homme de ma vie.  

J'ai besoin de vos conseils.

Est-ce qu'il pourrait revenir un jour? Est-ce que je suis seulement une roue de secours pour lui? 

Est-ce qu'un jour j'arriverai à l'oublier? 

Je suis perdue et anéantie. Je n'arrive plus à vivre, j'ai des épreuves qui arrivent et je n'arrive à rien faire. S'il vous plaît, aidez-moi... 

Julie

Chère Julie,

De toute évidence, vous êtes engluée dans cette relation fantasmée (parce qu’à distance et non éprouvée par la vie quotidienne) et confortable émotionnellement. Vous l’êtes comme cet homme a pu l’être, ou l’est encore, également. Il est facile pour lui de vous donner les traits de la perfection quand il ne prend que des bribes de vous, des moments choisis et pour lesquels vous faites chacun des efforts. Comme il est facile pour vous de reporter sur lui votre amour et vos envies d’un couple quand vous vous sentez en insécurité.

La vérité, c’est que, malgré les années où votre relation à distance vous a fait du bien et vous a permis de partager tant ensemble, rien ne prouve que cette relation était viable au quotidien. Tôt ou tard, vous auriez découvert ses défauts, parce qu’il en a forcément. Et probablement de la même façon, il aura découvert les vôtres, parce que vous en avez aussi. Une relation, c’est aussi apprendre à vivre avec les défauts de l’autre, les aimer parfois. C’est évoluer et grandir ensemble, côte à côte.

Vous avez eu raison de le quitter en premier lieu, parce que les relations à distance, aussi bénéfiques soient-elles, sont au moins en partie des illusions. C’est un cocon où le manque joue le rôle de catalyseur de passions. Les sentiments sont exacerbés, l’ennui n’existe pas.

Son tort à lui a été de vous laisser dans une position ambiguë par la suite, de vous mettre en opposition avec sa compagne, de vous garder sous le coude comme une sorte de plan B. Votre réaction alors est compréhensible. Cette histoire n’a pas eu une fin nette et propre et vous en souffrez, à raison.

Il reviendra peut-être mais ce sera peut-être pour de mauvaises raisons: parce qu’il vous imagine d’une manière sans vous connaître tout à fait, comme vous le faites avec lui. Oui, votre position est actuellement celle de la roue de secours, bien que cela soit peut-être inconscient chez lui. Et, oui, d’expérience, je peux vous dire que vous arriverez à l’oublier. Il y aura peut-être au fond de vous comme un goût d’inachevé qui vous poussera à vous accrocher à cette histoire, mais vous tournerez la page peu à peu, avec le temps et les rencontres. Des rencontres physiques, cette fois.

Ne vous enfermez pas dans cette illusion, dans cette passion virtuelle qui vous empêche de vivre votre vie. Il faut garder le meilleur comme un doux souvenir et laisser derrière vous les doutes et les angoisses. Cela se fera naturellement mais aussi bien plus facilement si vous en avez conscience. Vous valez juste, tout simplement, mieux que ça.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte