Culture

Le film «San Andreas» a l'air vraiment ridicule sans ses effets spéciaux

Temps de lecture : 2 min

Comme tous les films catastrophe, un montage «behind the scene» et donc sans effets spéciaux de «San Andreas» ne donne pas envie d’aller le voir en salle.

San Andreas, film catastrophe sur les écrans depuis le 27 mai, nous plonge dans le «Big One», le grand tremblement de terre redouté par la Californie où se situe la faille géologique de San Andreas... Les critiques sont pour le moins mitigées et l’équipe du site Sploid a réalisé un petit montage de scènes sans effets spéciaux qui n'aidera pas à promouvoir le film.

Les scènes sont issues de «B-Roll», qui sont des séquences utilisées dans les documentaires ou making-of pour illustrer les propos des intervenants filmés face caméra. Comme nous l'expliquions en 2013 à propos de cette nouvelle technique de marketing déconcertante d'Hollywood, «unB-roll est une séquence lors de laquelle on voit le réalisateur crier “action” et les acteurs jouer leur scène face aux caméras. Et il semble que les producteurs soient décidés à nous confronter à des bobines entières de ces tournages “derrière la scène”, pour une raison inexpliquée».

San Andreas ne sort pas grandi de cet exercice, mais quel film catastrophe à gros budget conserverait-t-il le moindre intérêt sans son arsenal d'effets spéciaux?

«San Andreas»

De: Brad Peyton.

Avec: Dwayne Johnson, Carla Gugino, Alexandra Daddario.

Durée: 115 mn.

Sortie: 27 mai 2015.

Séances

Slate.fr

Newsletters

«Le ciel, les oiseaux et... ta mère!», quand la banlieue faisait salle comble

«Le ciel, les oiseaux et... ta mère!», quand la banlieue faisait salle comble

Il y a 20 ans, l’histoire de quatre banlieusards en vacances à Biarritz a donné naissance à la «comédie de banlieue» et proposé une image positive des cités françaises.

L'album est-il vraiment voué à mourir?

L'album est-il vraiment voué à mourir?

On dit le format démocratisé dans les années 1960 condamné à disparaître face à un modèle de streaming valorisant le single. Culturellement, il a pourtant encore de beaux jours devant lui.

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Si les biopics hollywoodiens préfèrent embellir la vie de leurs célèbres héros, «Bohemian Rhapsody» raconte au contraire de dangereux et sournois mensonges sur la vie de Freddie Mercury.

Newsletters