Boire & manger / Monde

Juin 1938: le New York Times découvre le cheeseburger

Temps de lecture : 2 min

Le site du quotidien américain a republié la première mention du cheeseburger dans ses colonnes.

Cheeseburger | Peter F. via Flickr CC License by
Cheeseburger | Peter F. via Flickr CC License by

Le 12 juin 1938, le New York Times et ses lecteurs ont découvert le cheeseburger. Dans un article publié ce 27 mai, le site du quotidien américain a republié la première mention du cheeseburger dans ses colonnes. C'était dans un article consacré aux bizarreries californiennes:

«Les hot-dogs et hamburgers sont devenus depuis bien longtemps des plats nationaux. Certaines adaptations sont typiques de la Californie comme le nutburger, le cheeseburger, le porkburger ou le turkeyburger.»

Neuf ans plus tard, le quotidien new-yorkais n'était plus aussi dubitatif, précise aujourd'hui Mark Bulik, et avait «pris le phénomène un peu plus au sérieux»:

«Au début, la combinaison de bœuf avec du fromage et des tomates, qui sont parfois utilisés, peut sembler bizarre. Mais si vous y pensez, vous comprendrez que cette combinaison est plutôt saine, gastronomiquement parlant.»

Le #foodporn avant Instagram.

Slate.fr

Newsletters

La guerre des étoiles a fait trois victimes dans le guide Michelin 2019

La guerre des étoiles a fait trois victimes dans le guide Michelin 2019

Jamais le Michelin n’avait supprimé en même temps la troisième étoile à trois chefs de valeur, soutenus et promus par les personnes en charge des classements.

Boire trois ou quatre pintes après le boulot peut vous mener à la greffe de foie

Boire trois ou quatre pintes après le boulot peut vous mener à la greffe de foie

L'alcoolisme ne concerne pas que les buveurs et buveuses d'alcools forts.

À 50 ans, je suis incapable d'aimer une femme qui ne sache pas préparer le couscous

À 50 ans, je suis incapable d'aimer une femme qui ne sache pas préparer le couscous

Yann Moix en pince pour les Asiatiques plutôt jeunes. Moi l'âge m’indiffère du moment qu'elles savent cuisiner comme ma mère.

Newsletters