Sciences

Une chute d'astéroïdes a fait bouillir les océans il y a 3,3 milliards d'années

Temps de lecture : 2 min

Building Planets Through Collisions (Artist's Concept). Via Wikimedia Commons.
Building Planets Through Collisions (Artist's Concept). Via Wikimedia Commons.

Des impacts d'astéroïdes survenus il y a environ 3,3 milliards d'années ont fait bouillir les océans, selon une étude récemment publiée dans la revue Geology par les chercheurs Donald Lowe (Stanford) et Gary Byerly (Louisiana University).

Ceux-ci ont examiné des traces de ces impacts sur d'anciennes roches en Afrique du sud. Pour situer l'importance de l'impact, le site Ars Technica, qui relaie l'étude, explique que la taille estimée des astéroïdes en question, entre 20 et 100 km de diamètre, est deux à vingt fois supérieure à celle des astéroïdes qui ont contribué à la fin des dinosaures. Et le blog du Monde Passeur de sciences explique lui que ces astéroïdes dinosauricides avaient eux-même libéré une énergie égale à 6 milliards de fois celle libérée par la bombe atomique d'Hiroshima, le 6 août 1945.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Le résultat de ces impacts a été un tel réchauffement de l'atmosphère (avec des températures de 500° C pendant quelques semaines et de plus de 100° C pendant plus d'un an) que la couche supérieure des océans a donc bouilli sur une distance d'environ 100 m. Ce qui, selon Donald Lowe, interviewé par le site Science News, «aurait eu un profond impact sur toute forme de vie essayant d'évoluer vers un organisme plus complexe» à l'époque.

Newsletters

Fille ou garçon, et si c'était la pollution?

Fille ou garçon, et si c'était la pollution?

Selon une étude portant sur d'énormes bases de données américaines et suédoises, la proportion de bébés humains mâles et femelles a davantage à voir avec l'arsenic dans l'eau qu'avec la saison ou la météo.

Le nucléaire ne mérite pas cette si mauvaise réputation

Le nucléaire ne mérite pas cette si mauvaise réputation

[TRIBUNE] S'il s'agit de limiter les dégâts sur l'environnement et la santé humaine, cette source d'énergie est sans doute la plus opportune.

Comment le cerveau des bilingues bascule d'une langue à une autre

Comment le cerveau des bilingues bascule d'une langue à une autre

Une nouvelle étude scientifique met en évidence la facilité déconcertante avec laquelle ce processus s'opère.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio