Culture

Cannes 2015: «Mountains May Depart» et «The Assassin», nos Palmes d'or

Temps de lecture : 2 min

«Mountains May Depart», de Jia Zhang-ke (Ad Vitam).
«Mountains May Depart», de Jia Zhang-ke (Ad Vitam).

En conclusion de ce 68e Festival de Cannes, voici, pour le plaisir du jeu et le goût de partager ses choix, un palmarès personnel, sans grande croyance qu’il ressemblera à celui qu’annonceront, ce dimanche 24 mai au soir, les frères Coen et leur jury:

Palme d’or: Mountains May Depart de Jia Zhang-ke

Grand prix spécial du jury: The Assassin de Hou Hsiao-hsien

(ou l’inverse)

Prix de la mise en scène: Le Fils de Saul de Laszlo Nemes

Prix du scénario: Mia Madre de Nanni Moretti

Meilleur acteur: Vincent Lindon dans La Loi du marché de Stéphane Brizé

Meilleure actrice: Margherita Buy dans Mia Madre de Nanni Moretti

Prix du jury: Valley of Love de Guillaume Nicloux

Caméra d’or: Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore

Jean-Michel Frodon Critique de cinéma

Newsletters

La Chine censure l'hymne des manifestations à Hong Kong

La Chine censure l'hymne des manifestations à Hong Kong

La chanson «Do You Hear the People Sing?» est la dernière victime de la grande muraille numérique chinoise.

Enfant, je redoutais la fin de «Quitte ou double» présentée par Zappy Max

Enfant, je redoutais la fin de «Quitte ou double» présentée par Zappy Max

Inévitablement liée au souvenir sonore de son «Quitte ou double» lancé avec enthousiasme, la mort de l'animateur éveille en moi un autre et terrible souvenir.

Tolkien ne serait pas devenu Tolkien sans Oxford

Tolkien ne serait pas devenu Tolkien sans Oxford

J. R. R. Tolkien a passé cinquante ans à Oxford. Le biopic de l'écrivain, en salle ce 19 juin, revient sur ses années d'étudiant dans la cité universitaire, décisives dans l'invention de son univers.

Newsletters