Monde

Ecrire dans l'air avec son téléphone portable

Slate.fr, mis à jour le 11.09.2009 à 12 h 56

Grâce à une nouvelle technologie développée par des chercheurs de l'université de la Duke University, on pourra bientôt écrire dans l'air. Selon le site ABC News, un téléphone portable pourra se transformer en stylo: en reproduisant dans l'air la forme des mots, le téléphone saura les convertir en texte, à envoyer par sms ou email. Les chercheurs de Caroline du Nord ont créé ce qu'ils appellent le «PhonePoint Pen», construit avec un système d'accéléromètre, qui permet de reconnaître les mouvements. «J'avais l'habitude d'oublier les choses, et j'étais persuadé qu'il devait y avoir une façon simple de de prendre des notes pour mes souvenir de rappeler mon frère, tout en marchant dans la rue» raconte Roy Choudhury, professeur d'ingénierie électronique à l'Université de Duke.

Cette technologie, utilisée également pour la télécommande de la console Wii, permet déjà à certains smart phones (Iphone, Blackberry Storm, Htc Diamonds) de déterminer leur propre angle par rapport à la terre et de faire tourner l'orientation de l'écran de verticale à horizontale. Les étudiants américains ont découvert, en utilisant le téléphone comme un stylo et en faisant des mouvements très grands pour dessiner les lettres (15 cm), qu'ils pouvaient écrire des numéros ou des petites phrases. Ensuite, ils ont mis au point une application capable de capturer les mouvements de la mains et de déchiffrer un dessin, des chiffres et des lettres en capitales pour le retransformer automatiquement en phrases. L'étape suivante sera celle de permettre au téléphone de reconnaître les lettres minuscules, plus difficiles à isoler pour le système.

De plus, il sera possible d'utiliser le PhonePoint Pen en mouvement, dans sa voiture ou en marchant, car l'accélérateur pourra isoler le déplacement du véhicule ou de la marche, de celui de la main. Les chercheurs de la Duke travaillent sur les différentes potentialités des accélérateurs contenus dans les portables. Par exemple, ils pourront être utilisés pour connaître l'état du trafic routier, en relevant les données des mouvements des téléphones dotés d'accélérateurs, présents à un tel moment sur telle route. Le Phone Point Pen reste encore au stade de prototype. Si cette technologie se diffuse à grande échelle, il ne sera pas nécessaire de changer son propre téléphone, mais simplement de télécharger un logiciel, précise Roy Choudhury.

 

[Lire l'article complet sur ABC News]

Image de Une: ABC News

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte