Sports

Le fils de Zinedine Zidane ne maîtrise pas encore la panenka aussi bien que son père

Temps de lecture : 2 min

Luca, gardien de l'équipe de France U17, a tenté le même penalty que Zinedine en finale de la Coupe du monde 2006... mais sans marquer.

Luca Zidane est le fils de. Mais contrairement à son père, il a choisi d'évoluer à un poste réputé ingrat, celui de gardien de but.

Visiblement, Luca n'est pas le plus mauvais. Titulaire en équipe de France U17, le gardien français a repoussé trois des cinq tentatives adverses lors de la séance de tirs au but qui opposait la France à la Belgique en demi-finale du championnat d'Europe. Une quatrième a frappé son poteau et la France s'est imposé 2-1 au terme de la séance.

En revanche, au moment de frapper, Luca, qui pouvait donner la victoire à son équipe, a tenté une panenka, comme Zinedine en finale de la Coupe du monde 2006 contre l'Italie. Les deux ont frappé la tranversale mais celle de Luca, au lieu de franchir la ligne, a tapé le dessus de la barre et s'est envolée.

Luca Zidane pourra essayer de refaire la même en finale, face à l'Allemagne ou la Russie. Et, s'il n'en a pas l'occasion, on est prêt à attendre la finale de la Coupe du monde 2022.

Slate.fr

Newsletters

J'ai redécouvert le football en regardant la Coupe du monde des femmes

J'ai redécouvert le football en regardant la Coupe du monde des femmes

Avec elles, aucune interruption intempestive pendant les matchs pour cause de faute supposée ou d'animosité.

Les salaires des footballeurs se justifient mieux économiquement que ceux des PDG

Les salaires des footballeurs se justifient mieux économiquement que ceux des PDG

Les stars du ballon rond et les grands patrons gagnent presque les même salaires. Il est pourtant mieux vu de toucher 100 millions d'euros par an quand on est footballeur que quand on est PDG.

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Les amoureux de la montagne et de ses sommets vertigineux abandonnent peu à peu l'ascension de l'Everest ou du Mont Blanc au profit de riches touristes, novices en la matière.

Newsletters