Partager cet article

Le GIF va-t-il bientôt remplacer les mots?

Le 6 mai 2015, Adam Leibsohn, créateur et directeur de l’exploitation de la plateforme Giphy, a avancé que le GIF constituerait un moyen de communication supérieur au mot. Avéré? Slate.com a demandé à deux de ses journalistes, Katy Waldman et Amanda Hess, respectivement spécialistes de littérature et d’Internet, de débattre à ce sujet. La règle: la première ne peut utiliser que des mots, la seconde ne peut s’exprimer qu’en GIF.

Katy Waldman: Bonjour Amanda.

Amanda Hess:

Katy Waldman: Puis-je lancer les hostilités avec une simple observation? Je remarque que, pour affirmer que le GIF est plus expressif que les mots, le créateur de Giphy –qui a inspiré ce débat– s’est servi… de mots.

Amanda Hess:

Katy Waldman: Penses-tu vraiment, sincèrement, que le GIF constitue un moyen de communication plus efficace que l’écrit?

Amanda Hess:

* Pourquoi pas?

Katy Waldman: Mais, toi-même, tu communiques si bien par écrit! Tu aimerais vivre dans un monde où tous les mots ont été remplacés par des GIF?

Amanda Hess:

Katy Waldman: J’admets que c’est efficace, mais ce type de Giphy se la racontait un peu trop quand même.

Amanda Hess:

Katy Waldman: Il a dit que le GIF était plus descriptif et efficace que le langage écrit. Pour moi, cela n’a aucun sens. Les mots attirent l’attention sur des sens particuliers. Avec une image… on ne sait pas ce que l’interlocuteur tente de transmettre.

Si quelqu’un m’envoie un GIF montrant deux personnes en train de s’embrasser, je ne peux pas savoir s’il essaie d’exprimer l’idée abstraite «amour», l’acte «embrasser», l’émotion «bonheur», ou je ne sais quoi d’autre.

Amanda Hess:

Les mots attirent l’attention sur des sens particuliers. Avec une image, on ne sait pas ce que l’interlocuteur tente de transmettre

Katy Waldman: Tu veux dire que tu es fatiguée? Que je t’ennuie? Que tu es toute poilue et mignonne? Je ne saisis pas. Sois plus précise. Emploie des mots!

Amanda Hess:

* Salope.

Katy Waldman: Pourtant, les mots peuvent avoir un effet si élégant! Comment un GIF pourrait-il, par exemple, transmettre le message de Mae West quand elle disait que «ceux qui sont facilement choqués devraient être choqués plus souvent»?

Amanda Hess:

Katy Waldman: Ha, ha. Sauf que tu ne peux pas faire de jeux de mots sans mots, n’est-ce pas? Un GIF ne peut pas dire «J’ai arrêté d’être banquier, je n’y trouvais plus d’intérêt» ou «Je n’arrive pas à poser ce livre sur l’antigravité». Un GIF ne peut pas dire deux choses à la fois.

Amanda Hess:

Katy Waldman: Et la rhétorique? Avec des mots, on peut facilement ajouter des fioritures pour appuyer une phrase. «Je le dis et le répète…» Ou à la fin: «un point c’est tout», «tu ne penses pas?». Les moyens de moduler le message central sont infinis. Et ça se fait avec seulement quelques lettres de plus.

Amanda Hess:

Katy Waldman: Mouais… ce sont des fioritures, je te l’accorde. Mais comment un GIF pourrait-il exprimer la définition de la poésie donnée par Marianne Moore, à savoir «des jardins imaginaires peuplés de vrais crapauds»?

Amanda Hess:

Le GIF permet de gagner du temps. Et la musique des mots dans la tête?

Katy Waldman: Et les dictons? Comment dirais-tu «La beauté de l’âme embellit les plus laids» en GIF?

Amanda Hess:

Katy Waldman: John Maynard Keynes a dit que les mots sont «les assauts de la pensée sur ceux qui ne pensent pas». Le GIF est un assaut de ceux qui ne pensent pas sur tous les autres.

Amanda Hess:

* Continue à croire que tu sais tout.

Katy Waldman: L’écrit est tellement plus drôle et surprenant! Je sais à quoi ressemble un serpent, mais il faut faire jouer son imagination pour se représenter un «coup de fouet se dénouant au soleil».

Amanda Hess:

* «Personne n’a le temps de s’occuper de ça.» NDT: l’expression fait référence à un meme célèbre.

Katy Waldman: Oui, c’est ça, le GIF permet de gagner du temps. Mais ce n’est pas du temps que j’ai envie de gagner! Je veux entendre la musique des mots dans ma tête. La seule raison pour laquelle j’entends ce que dit RuPaul, c’est parce qu’il y une légende avec, sale tricheuse!

Amanda Hess:

Une suite de réactions stéréotypées, qui pourraient émaner de n’importe qui à propos de n’importe quoi

Katy Waldman: Il est évident que les mots peuvent exprimer cent fois plus de choses que les GIF, qui sont principalement les équivalents visuels de traits d’esprit courts. Peux-tu me montrer un seul GIF qui soit capable d’exprimer à la fois le triomphe et la tragédie, ou, à vrai dire, autre chose qu’une émotion simple?

Amanda Hess:

Katy Waldman: N’es-tu pas frustrée par le fait de ne pouvoir combiner des petits bouts de sens? Tu es obligée d’utiliser les images des autres pour transmettre des pensées et des idées qu’ils ont déjà eues. Tu ne fais que recycler –tu ne peux rien créer de nouveau! Au mieux, tu peux espérer faire une juxtaposition amusante, mais ça se limite à ça.

Amanda Hess:

Katy Waldman: C’est vraiment frustrant, Amanda! D’habitude, tu écris si bien, avec plein de nuances… mais, là, j’ai juste droit à une suite de réactions stéréotypées, qui pourraient émaner de n’importe qui à propos de n’importe quoi. Tu as perdu toute ta personnalité.  

Amanda Hess:

* Aide-moi.

Katy Waldman: Je peux t’aider! Laisse tomber les GIF, Amanda. Lâche-les!

Amanda Hess:

Katy Waldman: Résiste à la Toile, à ce besoin constant du Web de considérer comme désuet tout ce qui est ancien et génial tout ce qui est nouveau! Les mots sont précieux et les GIF ajoutent du sel aux conversations.

Amanda Hess:

Katy Waldman: Tout le plaisir était pour moi. À bientôt.

Amanda Hess:

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte