Monde

Attention, dernier jour pour envoyer votre dessin sur la Lune

Temps de lecture : 2 min

Le projet «Moon Drawings» a encore quelques places disponibles avant le grand départ.

moon-in-phases | Spirit-Fire via Flickr CC License by
moon-in-phases | Spirit-Fire via Flickr CC License by

En 1969, des œuvres d’artistes comme Andy Warhol, Robert Rauschenberg ou Claes Oldenburg ont été déposées sur la Lune. Que diriez-vous d’en faire autant? La Carnegie Mellon University a lancé un projet original qui pourrait vous permettre d’envoyer vos propres œuvres.

«Moon Drawings» a lancé un appel à contribution pour 10.000 dessins afin de les inclure dans une «arche» qui se rendra sur la Lune l’année prochaine. «Les dessins seront gravés sur un petit disque en saphir au sein d’une plus grande structure qui servira de site d’héritage culturel sur la surface de la Lune», explique le site Quartz. Le disque, expliquent les créateurs du projet sur leur site, «restera là-bas pour des millénaires: un geste poétique allant très loin au-delà de toute existence objective sur Terre».

Des exemples de dessins envoyés pour le projet (image Carnegie Mellon University)

D'un trait d'un seul

Pour participer à ce projet, c’est très simple: il suffit d’avoir 13 ans ou plus, de se rendre sur son site et de faire un dessin en un seul trait. Si votre dessin est retenu, il aura sa place Les créateurs de Moon Drawings expliquent que votre dessin sera peut-être «tracé par un robot rover sur le sol lunaire».

Mais il y a une autre raison, plus philosophique:

«Il pourrait y avoir des experts dont les dessins incroyables auraient pu décourager d’autres gens, explique l’artiste à Golan Levin à Quartz. En leur donnant la limite d’une seule ligne, on oblige tout le monde à faire une ébauche. Il y a déjà un Warhol sur la Lune. Il s’agit-là de célébrer le fait que n’importe qui peut participer à quelque chose qui les emmène sur la Lune.»

Si vous êtes tenté par l’expérience, dépêchez-vous: il ne reste plus que quelques places. Nous, on a déjà soumis le nôtre. Pas sûr qu'il soit retenu.

Newsletters

La France ne veut pas de ses djihadistes, la Turquie non plus

La France ne veut pas de ses djihadistes, la Turquie non plus

Les extrader sert la rhétorique anti-occidentale du président turc pour gagner du crédit auprès de l'opinion publique de son pays.

Si vous êtes assez riche, vous pouvez vous acheter une nationalité

Si vous êtes assez riche, vous pouvez vous acheter une nationalité

Une vente de «passeports dorés» s’est tenue à Londres cette semaine.

Un mystère de l'Égypte antique s'épaissit encore

Un mystère de l'Égypte antique s'épaissit encore

D’où provenaient les millions d’ibis placés en offrandes dans les tombes égyptiennes?

Newsletters